Chasse Le ministre Pierre Dufour prépare des annonces en décembre et en 2022
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le ministre Pierre Dufour prépare des annonces en décembre et en 2022

Deux cerfs par chasseur et la RTLB

Le ministre de la faune, Pierre Dufour a confirmé à « Rendez-Vous Nature » qu’il a écouté les revendications des chasseurs et des chroniqueurs spécialisés. (Photo Courtoisie Jeannot Ruel)
Ernie Wells

Les chasseurs inquiets de la faible densité du cheptel chevreuil, dans les zones qu’ils fréquentent, devront attendre des nouvelles de Pierre Dufour en décembre et pour 2022.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs fera alors connaître les modifications à la règle qui permet, depuis 2020 à un même chasseur, de prélever deux cerfs mâles, avec deux permis différents, dans deux zones différentes.

C’est ce qui ressort d’une entrevue exclusive à « Rendez-Vous Nature » réalisé avec M. Dufour. 

Reconnaissant sa sensibilité à cette problématique et ayant lui-même pensé retirer les zones 1 Sud, la 10 et la 11 Ouest, où il est le plus interpellé à cette règle disons du « triple 2 »; deux cerfs, deux permis, deux zones, Pierre Dufour confirme finalement qu’il est trop tard pour abandonner la règle actuelle pour 2021.

Mis de côté cette année

« On s’est aperçus qu’avec le délai de temps que nous aurions créé avec un décret, et la lourdeur administrative des procédures, et comme on ne pouvait aller plus vite, et qu’on entrait dans la période de la chasse du chevreuil, on a donc décidé de mettre cette mesure de côté pour cette année », confirme le ministre Dufour.

La suite des propos du ministre de la Faune donne espoir aux chasseurs et chroniqueurs spécialisés, lequel n’aurait pas dit son dernier mot sur cette règle contestée du « triple 2 ».

Zecs Québec septembre 2021

« Aux gens qui ont revendiqué l’abolition de cette mesure, c’est important de leur dire que j’ai demandé à mon ministère de m’arriver rapidement avec une nouvelle manière de faire, et avec des annonces planifiées pour le mois de décembre. Peu importe le côté où l’on se situe avec cette mesure, on veut en arriver à un juste milieu et s’assurer de bien le faire. Mais pas à la course, en risquant de créer d’autres problèmes d’interprétation ou juridiques, comme des permis déjà vendus avec des risques de poursuites légales contre mon ministère. Il y a beaucoup d’éléments techniques à penser avant d’en arriver à prendre les bonnes décisions », explique le ministre de la faune du Québec.

Chasseurs et chroniqueurs entendus

M. Dufour reconnaît toutefois que les pressions de chasseurs et des chroniqueurs spécialisés pour protéger le cheptel chevreuil et assurer une qualité de chasse auront été bénéfiques pour que des modifications soient apportées à cette règle du « triple 2 ».

« Il y a eu une prise de conscience qu’il a fallu prendre en compte, à la suite de quoi il y a une commande qui a été faite pour une annonce en décembre », de confirmer le ministre.

Si le ministre Dufour avoue avoir manqué de temps pour apporter des modifications, voire l’abandon total de la règle permettant à un chasseur de prélever deux cerfs mâles, avec deux permis différents, dans deux zones différentes pour 2021, il se réjouit que l’annonce de décembre se fera avant la revision du Plan de gestion du cerf 2020-2027 prévue en 2023. « C’est comme si on devançait notre annonce d’une année », se presse-t-il d’ajouter fièrement.

Et qu’en est-il de l’autre mesure de la Restriction de la Taille Légale des Bois (RTLB) souhaitée aussi par la grande majorité des chasseurs et des chroniqueurs dans toutes les zones du Québec en 2022, après le projet-pilote de cinq ans en Estrie qui prend fin en novembre 2021 ?

FédéCP

« Les discussions sur la RTLB vont arriver au printemps prochain », précise le ministre, sans autre précision.

Lors de la première année d’application de cette règle permettant à un chasseur de prélever deux cerfs mâles, avec deux permis différents, dans deux zones différentes, 21 000 amateurs se sont munis d’un second permis, pour une récolte de 2 800 chevreuils.

 





Zec Québec septembre 2021
FédéCP
PRONATURE RIMOUSKI
Fondation de la faune 2