Chasse L'arrivée des VTT a transformé l'univers de la chasse
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

L'arrivée des VTT a transformé l'univers de la chasse

Les quads sont devenus de plus en plus performants

Chasser en VTT dans la magnifique Île d’Anticosti est une aventure remplie d’expériences et de découvertes de situations de chasse et de paysages inimaginables. (Photo Ernie Wells)
Julien Cabana

L’arrivée des VTT a véritablement changé la donne dans l'industrie de la chasse.

Au départ, il y avait les trois roues. Pratiques pour se déplacer, mais peu utiles pour le transport des matériaux et du gibier. Puis les quatre roues sont arrivés et, finalement, les côte-à-côte. Aujourd’hui, nous avons tous les moyens de transport imaginables pour nous aider lors de nos excursions.

« Ce dont on a besoin pour la chasse, c’est un bon VTT quatre roues motrices, avec un différentiel qui barre à l’avant (lock), parce que c’est la bête touchée qui décide à quel endroit elle va tomber, d’expliquer le copropriétaire de SM Sport à Loretteville, Dave Marcotte. Très souvent, il faut se promener dans des endroits plus encombrés, pas faciles d’accès. Les quatre roues motrices sont alors très utiles. Je conseille un moteur de 450 cc au minimum, et si on le peut, il est préférable d’ajouter la direction assistée. »

L’expert qui représente quatre grandes marques dans le domaine explique qu’en plus des modèles de couleur camouflage, on peut ajouter des équipements, comme des étuis à fusils ou à carabine.

« Les chasseurs veulent avoir un VTT. Les modèles s’envolent rapidement présentement. Si des gens en veulent un bientôt, ils doivent faire vite. »

UN VASTE CHOIX

Fédération clubs motoneigistes

Avec les années, les quads sont devenus de plus en plus performants avec des moteurs plus puissants, différents supports pour moteurs de chaloupe, pour armes à feu, et même pour embarcation, de quoi combler les attentes des amateurs.

Puis est arrivé sur le marché le fameux côte-à-côte. Là, tout a changé. Maintenant, on a l’impression de conduire un petit camion qui passe à peu près partout. Sa boîte basculante à l’arrière permet le transport de denrées et de marchandises, tout ce qui peut être utile pour une excursion de chasse. Ces véhicules nous permettent aussi de nous déplacer plus loin, plus longtemps, parce que le confort est là. Nous pouvons avoir des équipements nécessaires en tout temps quand on récolte une bête.

Il y a même des modèles six roues pour le travail, des modèles qui peuvent transporter des objets plus lourds et plus longs, avec leur boîte arrière de cinq ou six pieds.

RESPECTER L’ENVIRONNEMENT

En réalité, ces véhicules sont de gros jouets pour hommes. S’ils nous donnent accès à des coins reculés dans la nature, ils peuvent aussi faire des dommages à l’environnement, quand on les utilise de la mauvaise façon. Il faut éviter en tout temps de circuler dans un cours d’eau, ne pas endommager les berges des lacs et les sites marécageux, sans oublier les plantations. La meilleure chose à faire, c’est de se créer un circuit de chemins et de sentiers pour nous déplacer et toujours emprunter les mêmes.

Zec Québec septembre 2021

Il faut avoir une conscience environnementale et éviter de laisser notre empreinte dans la nature. Ces véhicules vont vous permettre de parcourir des centaines de kilomètres chaque jour.

En tout temps, il est interdit de circuler en VTT avec une arme chargée, comme c’est le cas dans tous les véhicules moteurs. Vous devez descendre et avoir les pieds au sol pour charger votre arme, avant de faire feu.





Zec Québec septembre 2021
Zec Québec septembre 2021
Fondation de la faune 2