Chasse Pas moins de 13 500 chasseurs gaspésiens formés en 45 ans
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Pas moins de 13 500 chasseurs gaspésiens formés en 45 ans

Jules Lambert est un moniteur de chasse d’exception

Jules Lambert a formé trois générations de chasseurs Gaspésiens, au rythme de 300 nouveaux adeptes par année, pour un minimum de 13 500 chasseurs en 45 ans. (Photo Courtoisie Jules Lambert)
Ernie Wells

Jules Lambert, de Pabos en Gaspésie, est manifestement un moniteur de chasse d’exception. C’est pourquoi la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP) vient de lui décerner le titre enviable de Moniteur national.

La FédéCP reconnaît les qualités intrinsèques de cet instructeur aussi passionné que passionnant, à travers son engagement exceptionnel et son dévouement exemplaire, comme formateur des chasseurs depuis presque 50 ans.

Il a déjà été reconnu comme Moniteur régional Gaspésie les îles-de-la-Madeleine, et détient la médaille de la FédéCP pour ses 45 ans de service comme moniteur.

Chez Jules Lambert, le mot PASSION s’écrit est en majuscules, et il est presque palpable quand on l’écoute raconter son parcours, en entrevue cette semaine à « Rendez-Vous Nature ».

Bien avant 1975

Son engagement à former la relève à la chasse, remonte avant que les cours menant au Certificat du chasseur soient obligatoires en 1975.

Fondation de la faune

Au cours de cette entrevue à « Rendez-Vous Nature » Jules Lambert, paramédic retraité, explique sa motivation comme moniteur, son engagement inlassable à partager ses connaissances, les fins de semaine avec le support de sa famille, et la satisfaction qu’il retire à perpétuer cette activité traditionnelle, qu’est la chasse.

Jules Lambert a formé trois générations de chasseurs Gaspésiens, au rythme de 300 nouveaux adeptes par année, pour un minimum de 13 500 chasseurs en 45 ans. C’est presque deux fois la population de la deuxième plus grande ville de la Gaspésie, Chandler, qui comptait 7 546 habitants, recensés en 2016. Impressionnant.

Des cours, encore des cours

En plus des cours d’Initiation à la chasse avec arme à feu, Jules Lambert dispense le Cours de sécurité dans le maniement des armes à feu, le Cours d’initiation arc et arbalète, le module sécurité nautique et le CCSMAFAR pour les armes à feu à autorisation restreintes.

Jules Lambert assure les responsabilités du Cours d'éducation en sécurité et en conservation de la faune. Depuis plusieurs années, il est aussi responsable PESCOF (Programme d'éducation en sécurité et en conservation de la faune) pour la régionale Gaspésie-Les Îles.

Zec Québec

À chaque cours, il constate l’engouement soutenu pour la chasse qui demeure toujours aussi vivant, du moins en Gaspésie. Jules Lambert note aussi des différences marquées entre ses élèves, des hommes et de plus en plus de femmes ainsi que des changements dans la mentalité des nouveaux adeptes.

Jules Lambert à « Rendez-Vous Ntaure », en hommage à ce formateur-ambassadeur de la chasse. Cliquez sur le lien ci-haut. 





Zec Québec
Zec Québec
PRONATURE RIMOUSKI