Chasse C'est un départ pour la chasse du dindon sauvage au Québec
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

C'est un départ pour la chasse du dindon sauvage au Québec

Les amateurs devront composer avec les règles du couvre-feu

Cet oiseau, réintroduit en Outaouais depuis l’an 2000, fait l’objet d’une chasse spécifique depuis 2008. Seul le dindon porteur d'une barbe peut être chassé et la limite de prise est de deux dindons par année. (Photo Courtoisie André Morin)
Ernie Wells

Le mois de mai appelle les amateurs à la chasse du dindon sauvage qui se tient dans les zones 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 , 11, 12, 13, 15, 26, et 27.

Cet oiseau, réintroduit en Outaouais depuis l’an 2000, fait l’objet d’une chasse spécifique depuis 2008. Seul le dindon porteur d'une barbe peut être chassé et la limite de prise est de deux dindons par année. 

Les régions de l’Est du Québec ne profitent pas du débordement des grands oiseau, en raison notamment des rigueurs et de l’abondance des quantités de neige, comme ce printemps. Les chasseurs de l’Est doivent surtout se rendre vers les territoires du centre et de l’ouest du Québec, comme en Outaouais ou en Ontario, pour s’adonner à la chasse de ce gros oiseau à l’œil de lynx!

En 2020, en raison de la pandémie et du confinement des régions, la chasse du dindon sauvage avait fait des malheureux et suscité grogne, déception, et injustice, car ils n’ont pu se rendre dans les zones à « dindons ». Chez les quelque 20 000 détenteurs d‘une « Attestation de formation pour la chasse du dindon sauvage », il s’était vendu 17 891 permis en 2019, pour une récolte de 8 024 dindons.

Sépaq 5

Dans le contexte de la COVID-19, la chasse du dindon sauvage avait toutefois été maintenue aux dates prévues. Pour plusieurs chasseurs, la saison 2020 n’avait pas été équitable, car elle satisfaisait une partie seulement des amateurs des zones où la chasse est permise, au détriment des chasseurs confinés dans leur région en raison de la pandémie.

Cette année, les chasseurs peuvent donc aller traquer le gros oiseau dans les zones désignées précédemment. Or, ils devront composer avec les règles du couvre-feu, tout comme les chasseurs d’oies blanches. En raison du couvre-feu en place, les chasseurs ne pourront quitter leur domicile en direction de leur secteur de chasse avant 5 heures. 

En 2020, la chasse du dindon avait attiré un nombre similaire d’adeptes qu’au cours des dernières années, avec plus de 17 600 permis vendus, pour une récolte record de 8 600 dindons. Quelque 2 200 chasseurs ont récolté deux dindons à barbe, un résultat semblable à 2019.

Sépaq mai 2021 2

Pour la première fois à l’automne de 2020, la chasse au dindon sauvage était permise dans quelques zones. Chaque chasseur était autorisé à récolter un individu avec ou sans barbe. Les 4 600 chasseurs avaient prélevé 900 dindons, dont 70 % étaient des femelles.





Zec Québec
Sépaq mai 2021 2
Sépaq mai 2021 4