Chasse SÉPAQ-Anticosti confie sa clientèle à un « mordu » du cerf !
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

SÉPAQ-Anticosti confie sa clientèle à un « mordu » du cerf !

Maxime Dubé partage ses connaissances avec les chasseurs et les villégiateurs

Maxime Dubé est un spécialiste du cerf. En plus de sa formation académique en aménagement cynégétique et halieutique, il « trippe » sur les relations avec la clientèle et tout ce qui est en mode organisation. (Photo Courtoisie SÉPAQ)
Ernie Wells

De guide de chasse à responsable du service à la clientèle, deux fonctions différentes mais complémentaires, Maxime Dubé partage ses connaissances dans la recherche du succès et de la satisfaction, tant des chasseurs que des villégiateurs.

C’est dans cet esprit que celui qui est à l’île d’Anticosti depuis 14 ans, a entrepris ses nouvelles fonctions comme Responsable du service à la clientèle de SÉPAQ-Anticosti, le 17 novembre 2020.

À discuter avec Maxime Dubé, on découvre rapidement la passion qui l’anime tant pour la chasse des grands gibiers, que pour son désir de satisfaire sa clientèle. Et ça ne date pas d’hier. « Le cerf fait partie de moi. Je suis un vrai « mordu » du chevreuil depuis ma jeune adolescence. J’ai toujours parcouru la forêt des Cantons de l’Est où j’ai commencé à chasser », relate-t-il.

Cette passion pour la forêt, la chasse et la pêche devait l’amener au Cégep de Baie-Comeau, où il a obtenu son diplôme en Techniques d'aménagement cynégétique et halieutique (TACH - D.E.C). Puis en 2004, Maxime Dubé fait le saut sur l’île d’Henri Menier, comme guide de chasse pour la pourvoirie Safari Anticosti, et ses territoires des rivières Bell et Chaloupe.

À l’affichage du poste de Responsable du service à la clientèle de SÉPAQ-Anticosti, Maxime Dubé a été attiré par ce nouveau défi. Après avoir franchi le processus d’embauche, sa candidature a été acceptée. C’est maintenant au Service de SÉPAQ-Anticosti qu’il met en pratique ses connaissances du cerf et ses talents de relationniste.

« Je suis très heureux. J’adore le défi sur le terrain et je « trippe » sur tout ce qui est en mode organisation. Ça fait partie de ma nature », dit-il.

« Boom » à venir!

Zecs Québec Argent 2

Et il est servi. Pour 2021, tous les produits et forfaits en villégiature dans les territoires de SÉPAQ-Anticosti sont complets. Du jamais vu.

« On doit refuser des séjours pour l’été qui vient et c’est la même chose pour la chasse d’automne. Dans les deux cas, nous avons des listes d’attente. C’est exceptionnel. À partir du 17 avril 2021, nous allons gérer les réservations pour 2022. Je dois composer rapidement avec les modifications qui seront apportées, car on s’attend à un « boom » de la part de ceux qui n’ont pu réserver pour 2021, et les autres qui désirent découvrir Anticosti », dit-il.

Maxime Dubé et le #1 de SÉPAQ-Anticosti, Robin Plante, ajouteront du « visuel » à l’offre de la chasse du cerf Menier, en réalisant des capsules d’information destinées aux chasseurs débutants, comme aux plus expérimentés.

Ces capsules d’information traiteront de la chasse sur Anticosti, des techniques de chasse, des conseils sur l’équipement et sur les vêtements requis, et fourniront de précieux conseils aux chasseurs qui s’y rendront. « Ces capsules seront comme un genre de formation avant chasse », résume Maxime Dubé.

Selon lui, le guide a beaucoup à faire lors d’une expédition et il doit tout mettre en couvre pour offrir à son chasseur une situation idéale de tir. « Aller chercher le meilleur du chasseur, qu’il soit novice ou averti, c’est ce que je recherche comme guide ». Ces capsules guideront les amateurs vers des informations qui vont contribuer au succès de leur séjour.

Silence, on tourne!

Sépaq avril 2021 4

« Nous commençons les tournages le 7 avril. On va réaliser des capsules d‘information pour savoir comment se préparer lorsqu’on vient chasser à Anticosti. Chasser sur l’île et chasser sur le continent, c’est totalement différent. On donne des trucs et des conseils aux chasseurs sur les télescopes, les bâtons de tir, entre autres. Ce qu’on veut c’est leur donner le plus d’informations possible pour qu’ils soient bien préparés et qu’ils comprennent certaines différences entre les périodes de chasse en septembre, octobre et en novembre. On veut qu’ils sachent comment faire pour conclure une chasse positive.», explique Robin Plante.

Maxime Dubé est un spécialiste du cerf. En plus de sa formation académique TACH, il a guidé 14 ans dans l’Île. Il connaît très bien le cerf, l’environnement, les « swamps » (marais), bref, la chasse sur l’Île. J’ai eu cette idée de capsules quand je l’ai engagé. Je veux profiter de ses connaissances pour les transmettre aux chasseurs. C’est très important que les chasseurs aient du succès lorsqu’ils viennent à Anticosti », ajoute Robin Plante qui entrevoit l’année 2021 avec beaucoup d’espoir. « Il n’y a que du positif devant nous autres »!

Cette première séries de 10 capsules d’information seront accessibles en ligne au mois de mai à l’adresse www.sepaq-com/anticosti et seront très utiles aux chasseurs d’autant que la chasse de 2021 s’annonce très prometteuse. Les cerfs ont traversé un hiver clément, sans trop de grands froids, avec des chutes de neige sous la moyenne. Des conditions qui ne font qu’accroître le cheptel de l’île qui connaît déjà une remontée évidente depuis les dernières années.





Zec Québec
Sépaq avril 2021 4
Zec Québec
Zec Québec Bronze
Sépaq avril 2021 2