Chasse Une étude sur les populations d'ours noirs se poursuit dans quatre régions
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Une étude sur les populations d'ours noirs se poursuit dans quatre régions

La chasse et le piégeage de l'espèce s'entame ce vendredi

L'objectif de l'étude menée par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs est obtenir des données sur les paramètres de reproduction et de survie de l’espèce afin d’assurer une saine gestion des populations.
Rendez-Vous Nature

La chasse et le piégeage à l’ours commence ce vendredi. Québec informe les amateurs qu’une de ses équipes mène présentement une étude sur les populations d’ours noir dans quatre régions de la province.

Il s'agit du Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Mauricie, l’Outaouais et la Gaspésie.

Comme l'indique le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) sur sa page Facebook, l'objectif de cette étude est obtenir des données sur les paramètres de reproduction et de survie de l’espèce afin d’assurer une saine gestion des populations.

Certains ours sont munis d’une étiquette de plastique rouge à l’oreille, et parfois même d’un collier émetteur. Quelques ours à l’étude portent des étiquettes jaunes en Mauricie, mais en général, celles-ci sont réservées à l’usage des agents de protection de la faune, et ce, dans toute la province.

Vous êtes tout de même invité à contacter le ministère en appelant au numéro imprimé au dos de l’étiquette si vous récoltez un animal portant l’une de ces étiquettes.

Une récolte légale 

À cet effect, le MFFP rappelle que la récolte d’un ours muni d’un collier émetteur ou d’une étiquette de plastique à l’oreille est légale.

Zec Québec Argent

Si vous capturez un ours noir qui porte un collier émetteur, vous êtes invité à communiquer avec le Ministère afin que le collier puisse être récupéré et ensuite posé sur un autre ours.

Le numéro de téléphone à composer est imprimé au dos de l’étiquette de plastique qui se trouve sur l’oreille de l’ours. Si l’ours porte seulement cette étiquette de plastique, sans collier émetteur, vous êtes également invité à en informer le Ministère.

Consommation de la venaison

En qui concerne la consommation de la venaison, dans la très grande majorité des cas, la viande d’un ours porteur d’un collier émetteur et/ou d’une étiquette de plastique pourra être consommée.

Toutefois, avant de la consommer, vous êtes invité à communiquer avec le MFFP pour vous assurer que le délai d’attente prescrit par Santé Canada est respecté entre le moment de capture (immobilisation chimique) de l’ours et la mort de celui-ci. Le numéro de téléphone à composer est imprimé au dos de l’étiquette de plastique qui se trouve sur l’oreille de l’ours.

Le MFFP rappelle qu'il est aussi possible d'enregistrer votre gibier en ligne sur notre son site Web en cliquant sur le lien suivant.

Passion herbale 3

Source: MFFP

 

 





Zec Québec
Passion herbale 3
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Zec Québec Bronze
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Sépaq aout 2020 3