Chasse Le temps est venu d’explorer son territoire sur une … carte
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le temps est venu d’explorer son territoire sur une … carte

Entrevue avec notre chroniqueur Charles-Henri Dorris

En entrevue à « Rendez-Vous Nature », le guide et formateur Charles-Henri Dorris, rappelle que l’élément le plus important pour réussir une chasse de l’orignal, est d’abord de trouver… un orignal!
Ernie Wells

Après la saison de la chasse 2019 et les Fêtes, où les chasseurs pu partager et déguster une venaison de petits et grands gibiers 100% naturelle, c’est déjà le temps de débuter un travail de prospection, non par sur le terrain, mais sur carte.

C’est le premier conseil du formateur, guide de chasse et spécialiste du grand gibier, Charles-Henri Dorris, chroniqueur à « Rendez-Vous Nature », qui rappelle que dès la confirmation de son séjour de chasse du grand gibier en 2020, le travail d’exploration du territoire commence.

Charles-Henri Dorris explique notamment l’importance d’une analyse de carte de secteur, qui se fait à partir du domicile, et qui rend la prospection sur le terrain beaucoup plus efficace et moins longue.

Codes des cartes écoforestières

En entrevue à l'émission radio des 17 et 18 janvier 2020, le formateur recommande aux chasseurs d’apprendre les différents codes des cartes écoforestières en recherchant la norme de stratification écoforestière.

Sépaq aout 2020 3

On y découvre différents codes pour analyser les différents couverts de forêt. La codification permet d’analyser les cartes en fonction sites nourriciers, de repos, de rut, bref des besoins vitaux des orignaux, notamment.

« Ce n’est pas tout de savoir reconnaître les couverts, il faut aussi connaître les densités de couverts que préfèrent les orignaux. Sans oublier qu’un grand mâle au panache imposant ne pourra évoluer sous des couverts aussi denses que parfois les femelles et jeunes mâles. L’analyse de carte par les codes de carte écoforestières n’est pas une science exacte à 100 % pour la chasse, mais en la pratiquant avec une bonne rigueur, les chasseurs augmenteront leurs résultats de chasse de façon concrète. Il ne faut oublier que l’élément le plus important pour réussir une chasse de l’orignal, est d’abord de trouver un orignal », ajoute Charles-Henri Dorris.

Une entrevue exclusive avec Charles-Henri Dorris, qu’apprécieront les amateurs de grands gibiers à « Rendez-Vous Nature ».  Vous pouvez cliquer sur le fichier ci-haut.

Comme formateur, le spécialiste de la grande faune entreprend cette semaine une tournée de différentes villes du Québec pour y présenter des ateliers de formation d’une durée de quatre heures. La tournée de formation débute à Québec le 21 janvier - Dolbeau 22 janvier - Saint-Raymond 23 janvier - Gatineau le 28 janvier - Saint-Hyacinthe le 30 janvier, Bécancour le 11 février , Laval le 27 février - La Prairie 3 mars, Chicoutimi le 26 mars , le 31 mars à St-Georges de Beauce, Québec 1e avril, Val d’Or le 22 avril et Amos le 23 avril.

Sépaq aout 2020 3

Inscription en ligne à : chassecharlesdorris@outlook.com

 





Zec Québec
Sépaq aout 2020 3
Zec Québec Bronze
Zec Québec
Fondation de la faune- J'aime la pêche