Chasse Ours noir : nouvelles règles établir pour chasseurs et piégeurs
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Ours noir : nouvelles règles établir pour chasseurs et piégeurs

Entrevue avec la coordonnatrice provinciale de la gestion de l'espèce, Kathleen Bédard

La récolte de l’ours noir pour les chasseurs et les piégeurs augmente dans le nouveau Plan de gestion 2020-2027. (Photo MFFP)
Ernie Wells

Fore?ts, Faune et Parcs Québec (MFFP) vient de dévoiler de nouvelles modalite?s de chasse de l’ours noir, selon un Plan de gestion de huit ans qui vise à alléger et simplifier la réglementation, dans le respect du potentiel de la re?colte.

Car si le Québec compte une population de quelque 75 000 ours noirs dans sa sauvagerie, la densité des ursidés n’est pas la même dans toutes les zone de chasse de la province.

De plus en plus populaire, le nouveau Plan de gestion de l’ours noir vise à maintenir un plus grand équilibre, selon les Zones.

« Et l’ours noir a ceci de particulier, c’est que sa mise en valeur passe tant par la chasse que par le pie?geage. L’ours a un double statut de gros gibier et d’animal a? fourrure », note la coordonnatrice provinciale de la gestion de l’ours noir, au Service de la gestion des espèces et des habitats terrestres à Forêts, Faune et Parcs Québec, la biologiste Kathleen Bédard.

En entrevue cette semaine à l'émission radio « Rendez-Vous Nature » des 18 et 19 janvier 2020, la spécialiste de l’ours noir et responsable du nouveau Plan de gestion 2020-2027, explique les nouvelles règles qui attendent les chasseurs, comme les piègeurs, dès leur prochaine saison 2020.

Hausse de la récolte

Si l’ours noir est stable en nombre, voire même en hausse, la récolte des chasseurs et des piégeurs augmente. À partir de 2020, le chasseur aura accès à UN permis donnant accès à un ou deux ours par an, en fonction de la zone de chasse.

Seigneurie du Lac Métis

Et ce n’est pas partout au Québec. Mais dans la zone ou deux ours sont permis. Et le chasseur ne peut récolter ses deux ours la même saison.

La limite de prises à la chasse est augmentée à deux ours noirs par chasseur, dans les zones où le potentiel le permet, soit un ours durant la saison printanière et un durant la saison automnale dans les zones 1, 4 à 6, 8 à 12, 15, 19, 23, 24, 26, 27 ouest et 29. Dans les autres zones de chasse, les 2, 3, 7, 13, 14, 16, 17, 18, 27 est et 28, la limite de prise demeure à 1 ours par chasseur, au printemps seulement.

Et pas de place à l’erreur. La où la récolte possible est de deux ours, selon la zone permise, le chasseur n’a besoin que d’un seul permis, mais comprenant deux coupons de transport, un au printemps et un à l’automne.

Pour le permis de deux ours à la chasse, ce n’est pas un permis de zone spécifique. C’est le même permis pour toutes les zones où la récolte de deux ours par année est autorisée.

Le premier coupon de transport est valide durant la saison printanière, et ce, dans toutes les zones de chasse. Le second coupon est valide durant la saison automnale, seulement dans les zones où la réglementation le permet, soit dans les zones 1, 4 à 6, 8 à 12, 15, 19, 23, 24, 26, 27 ouest et 29.

Piégeurs - trappeurs

Club de tir du Bas-Saint-Laurent

Du côté des piégeurs ou des trappeurs, la récolte annuelle possible est de 2 à 4 ours noirs maximum par piégeur, selon les zones.

La limite maximale de prises est de 4 ours noirs par piégeur, par année : 4 ours dans l’ensemble des UGAF 8 à 10, 12 à 15, 17 à 29, 33 à 41, 55 à 66, 70 à 74; 3 ours dans l’ensemble des UGAF 16, 80, 81, 83 à 86; et 2 ours dans l’ensemble des UGAF 1 à 7, 11, 30 à 32, 42 à 54, 75 à 79, 82.

Le permis de piégeage ne change pas. Il s’agit d’un permis de piégeage global pour tous les animaux à fourrure et comprenant quatre coupons de transport pour l’enregistrement de l’ours noir.

Pour la chasse et le piégeage de l’ours au printemps, pas d’ambiguité, la période permise est la même partout, du 15 mai au 30 juin dans toutes les zones de chasse et unités de gestion des animaux à fourrure (UGAF)

Chasseurs et trappeurs ne manqueront pas cette entrevue avec la biologiste Kathleen Bédard. Pour écouter ses propos, cliquez sur le lien ci-haut. 





Zec Québec
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Zec Québec
Sépaq aout 2020 3
Sépaq aout 2020
Zec Québec Bronze
Mont-Lebel Chasse & Pêche