Chasse La Trinité bannit le nourrissage des cerfs en hiver depuis 10 ans
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

La Trinité bannit le nourrissage des cerfs en hiver depuis 10 ans

Les cerfs nourris près des maisons risquent de causer des accidents mortels

C’est aussi parce qu’il est un chasseur sportif, et un protecteur de la grande faune, qu'Yves Detroz a fait adopter un règlement interdisant le nourrissage domestique des cervidés dans les limites de sa municipalité en hiver.
Ernie Wells

Alors que Québec hésite à réglementer le nourrissage domestique des cerfs en hiver, des municipalités, situées près des forêts, adoptent des règlements afin de protéger les cervidés et les automobilistes des collisions.

Le nourrissage des cerfs en hiver est banni parce que la nourriture offerte, comme des fruits et des le?gumes, de la luzerne, d’une moule?e non appropriée et de grains, n'est généralement pas adapte?e a? leur syste?me digestif et les rend malades. Ballonnements et diarrhe?e en découlent et peuvent même entrainer la mort des cerfs qui décèdent le ventre plein.

Les chevreuils nourris près des maisons et près des forêts, et même en plein village, risquent de causer des accidents qui peuvent être mortels pour les automobilistes.

Si Forêts Faune et Parc Québec n’a jamais mis ses culottes pour réglementer le nourrissage des cerfs, de plus en plus de municipalités règlementent elles-mêmes le nourrissage dans leurs limites.

La première localité à le faire dans l’Est du Québec, est celle de Trinité-des-Monts, dans le Hauts Pays de Rimouski. C’était en 2010.

Zecs Québec Argent 3

Des résultats concluants

En entrevue lors de l'émissions radio « Rendez-Vous Nature » des 30 novembre et 1er décembre 2019, l’initiateur de cette réglementation, Yves Détroz qui était conseiller municipal en 2010, est aujourd’hui le maire de La Trinité.

M. Detroz relate ce qui l’avait motivé il y a presque 10 ans, à convaincre les élus de sa municipalité d’interdire de nourrir les cerfs dans le village. Le 2 août 2010, en plein été, les élus de municipalité de La Trinité devaient modifier la Règlementation sur les nuisances, afin d’adopter leur règlement pour que les villageois ne commencent pas à nourrir les cerfs avec l’arrivée de l'automne.

Et les résultats ont été et demeurent très concluants. De décembre 2009 au 2 avril 2010, 32 cerfs, dont des biches enceintes, avaient été fauchés mortellement sur ce tronçon de la route 232 qui traverse le village, et même avant et après. C’était une hécatombe annuelle dans les limites de La Trinité.

Sépaq décembre 2019 4

Aujourd’hui, on ne déplore plus ou pas de collisions avec des cerfs. Et il aura fallu cinq - six ans aux cerfs; qui appliquent la devise de la province: « Je me souviens », avant de ne plus les apercevoir à l’intérieur des limites de La Trinité.

Vous pouvez écouter cet entrevue en cliquant sur le lien ci-haut.





Zec Québec
Sépaq décembre 2019 4
Fondation de la faune du Québec
Zec Québec
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2