Chasse Dans la « Rimouski », la densité des orignaux prolonge la chasse
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Dans la « Rimouski », la densité des orignaux prolonge la chasse

Entrevue avec le directeur de la réserve faunique, Michel Fournier

Entre deux « vagues » de groupes de chasseurs, le directeur de la Réserve faunique de Rimouski, Michel Fournier, s’adonne à la chasse de la Gélinotte huppée, ou perdrix, avec succès (Photo Ernie Wells)
Ernie Wells

Alors que la saison de l’orignal est terminée dans plusieurs zones de chasse, la réserve faunique de Rimouski est un des rares territoires sous gestion, sinon la seule, où les chasseurs peuvent profiter d’une post-saison jusqu’au 14 novembre.

Dans une entrevue avec « Rendez-Vous nature », le directeur de la réserve faunique de Rimouski, Michel Fournier, explique cette particularité de sa réserve qui en fait une du réseau de la SÉPAQ, où la population de l’orignal est une des plus denses.

La chasse du grand gibier a débuté à la Fête du Travail et se poursuit jusqu’à la mi-novembre. En date du 29 octobre, les chasseurs formant quelque 460 groupes contingentés, avaient récolté 137 mâles, 114 femelles, quatre veaux.

Michel Fournier explique qu’essentiellement, les groupes gagnants par tirage au sort, sont plus sélectifs en raison de la forte densité du cheptel qui atteint jusqu’à 34 orignaux aux 10 km2 dans certains secteurs du territoire de quelque 750 km2.

« Les groupes qui sont repartis bredouilles ont refusé des femelles et des veaux, et des « bucks » aux panaches moins imposants que le trophée espéré », dit-il.

Sépaq octobre 2019

Succès à 100%

Les chasseurs avec guide obtiennent un taux de succès de 100%, sans guide, 80%. Pour les groupes à l’arc et à l’arbalète, le taux de succès a été de 40%. « Ce qui est dans la moyenne », ajoute Michel Fournier.

Les observations d’orignaux se comptent par quelques milliers de bêtes, selon ce que rapportent les chasseurs. « Ceux-ci avaient observé 1 500 orignaux en date du 6 octobre dans la Réserve faunique de Rimouski.

Après une courte interruption de la chasse de l’orignal, avec celle du petit gibier du 16 au 25 octobre, la chasse de l’orignal a donc repris du 26 octobre au 14 novembre.

Sépaq octobre 2019 2

À « Rendez-Vous Nature », Michel Fournier commente les résultats de la première vague des groupes de chasseurs contingentés, explique les caractéristiques de son territoire, et ses projets de développement pour 2020, une année du 20e anniversaire pour la relève à la pêche avec plus de 800 jeunes initiés à cette activité grâce au programme Pêche en Herbe de la Fondation de la Faune du Québec.

Pour écouter cette entrevue, cliquez sur le lien ci-haut. 





Zec Québec
Sépaq octobre 2019 2
Zec Québec Bronze
FédéCP- Chasseurs généreux