Chasse Orignal : les non-résidents soulagés de pouvoir chasser en terre privée
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Orignal : les non-résidents soulagés de pouvoir chasser en terre privée

La décision du ministre Pierre Dufour saluée

La FédéCP et des chasseurs non-résidents applaudissent la décision du ministre de la Faune, Pierre Dufour, « Qui a bien fait et tout compris »
Ernie Wells

Les chasseurs d’orignal non-résidents du Québec sont soulagés de la décision du titulaire de la Faune, Pierre Dufour, qui change le fusil d’épaule de son ministère.

Il redonne ainsi le droit de chasser en dehors des pourvoiries, Réserves fauniques et des zecs dès la saison de chasse 2019.

« Le ministre Dufour a démontré de l’ouverture dans ce dossier. Il a compris l’importance de redonner aux non-résidents des possibilités de chasser en terre privée ou publique. Le fait de les limiter aux territoires structurés avait pénalisé des Québécois qui chassaient depuis longtemps avec amis ou de la famille. En 2018, les non-résidents avaient été obligés de faire appel aux services d’une pourvoirie, d’une réserve faunique ou d’une zec pour chasser l’orignal, et on avait assisté à une baisse de vente de permis (500$ non-résidenet) de 36 % », commente la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP). L’ex-ministre Luc Blanchette soutenait que sa réglementation allait « Consolider l’industrie de la pourvoirie et maximiser les retombées économiques des territoires fauniques structurés » …

La FédéCP espère que cette modification règlementaire précède un autre assouplissement qui concerne la chasse de l’ours pour les non-résidents.

Victoire d’équipe !

Sépaq octobre 2019

Une victoire qui se partage avec l’émission radio « Rendez-Vous Nature » qui, avec 20 antennes radio, couvre les deux tiers du Québec.

« Une victoire d'équipe. Chacun de nous a mis beaucoup de dévouement dans cette cause qui nous tenait à coeur. Merci Alain Cossette, de la FédéCP. Merci à Ernie Wells, de « Rendez-Vous Nature », qui s'est impliqué en publiant mes opinions, en interviewant le ministre Dufour et un Québécois, Alain Foster, exilé pour son travail. Merci au ministre

Pierre Dufour qui a démontré une grande compréhension et une écoute certaine. Une victoire incroyable, merveilleuse, fantastique », commente Réjean Émond.

Le ministre a tout compris

Mont-Lebel Chasse & Pêche 2

Un Québécois de Grand-Mère, qui réside en Ontario pour son travail, Alain Foster, était une victime de la précédente règlementation. « Oui le ministre Dufour a bien fait et tout compris. Un gros merci à la FédéCP et à « Rendez-Vous Nature »! Grâce à votre engagement et influence, le droit des Québécois de chasser avec un ami non-résident est rétabli partout au Québec. Nos traditions de chasse de l'orignal peuvent continuer. Enfin, nous serons de retour à la chasse de l’orignal en famille cet automne. Merci à mon oncle Réjean pour ses sages conseils lors des entrevues. La sagesse d'un chasseur plus âgé a toujours sa place. C'est super ! Une belle victoire! Encore Merci », écrit Alain Foster.

Comme la FédéCP, « Rendez-Vous Nature » a reçu de nombreux commentaires de non-résidents éplorés, expatriés par obligation pour leur travail en Ontario, comme au Nouveau-Brunswick, et qui ne pouvaient plus chasser l’orignal sur leur propre lot privé ou le boisé familial.





Zec Québec
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Zec Québec Bronze
Sépaq octobre 2019 4
FédéCP- Chasseurs généreux
RDVN Twitter