Chasse À quoi peut-on s'attendre de la saison 2019 ?
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

À quoi peut-on s'attendre de la saison 2019 ?

La chasse s'entame ces jours-ci dans plusieurs régions du Québec

2018 a marqué l'imaginaire des chasseurs du Québec avec la récolte d'un orignal coiffé d’un majestueux panache de 68 pouces, comptant 17 pointes par Sylvain Beauchemin de Sainte-Florence, en Gaspésie. (Photo Facebook)
Olivier Therriault

La chasse s'entame ces jours-ci dans plusieurs secteurs fauniques après des mois de préparation. Les adeptes sont fin prêts à envahir les forêts pour récolter l'or brun du Québec.

La saison 2018 avait été marqué par la traque d'un orignal à l'arc coiffé d’un majestueux panache de 68 pouces, comptant 17 pointes. Il s'agit l'un des plus gros jamais récoltés à travers la province. 

«J’ai capoté. C’est comme si c’était le premier que j’avais tué. Je savais que c’était gros», avait dit le chasseur Sylvain Beauchemin, qui a récolté la bête sur des terres publiques à Sainte-Florence en Gaspésie.

La photo de l'orignal a fait le tour du monde. Après un premier tir vers 8h40, Sylvain Beauchemin a finalement effectué un tir final à 11h15 après avoir pisté la bête avec ses collègues chasseurs. L'orignal a été sorti de la forêt en fin de journée. 

La tendance des populations est stable

Zecs Québec Argent 2

Pour l'année 2018, la récolte de l'orignal 19 696 bêtes au Québec, dont 14 329 mâles.

Avec ces statistiques, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) pouvait affirmer, dans son bilan de l'an dernier, que la tendance des populations est stable à l’échelle du Québec. 

Vous pouvez consulter tous les détails sur le site du MFFP à la page des statistiques de chasse et de piégeage

S'assurer de l'entretien de son équipement

Virée Rose Johanne

Avant le départ, le chasseur doit s'assurer que son équipement a été entretenu avec soin avant sa rentrée en forêt. Il est primordial de suivre rigoureusement les règles de sécurité dans la manipulation, le transport, l’entreposage et l’entretien de vos armes à feu.

L’arme avec laquelle vous chassez doit être bien réglée et vous devez avoir pratiqué votre tir au préalable. Les statistiques démontrent qu’il y a très peu d’accidents pendant la chasse, ce qui en fait une activité très sécuritaire. Les rares accidents sont dus à des imprudences et peuvent donc être évités.

Avec la collaboration du MFFP et la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs





Zec Québec
Virée Rose Johanne
FédéCP
RDVN Facebook
Sépaq juillet 2019 4