Chasse Le déclin du cerf de la zone 2 Est préoccupe les chasseurs!
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le déclin du cerf de la zone 2 Est préoccupe les chasseurs!

Entrevue avec le directeur régional de la gestion de la faune, Sébastien Ross

Les deux derniers hivers ont été très rigoureux pour le cerf qui fait face aussi à une forte hausse de la prédation par des coyotes qui sont de plus en plus nombreux, et de plus en plus gros ! (Photo Ernie Wells)
Ernie Wells

Au sortir d’un très long, rigoureux et neigeux hiver 2018-2019, de nombreux chasseurs de cerfs de Québec s’Inquiètent du déclin de l’espèce dans la zone 2 Bas-Saint-Laurent, surtout dans la partie 2 Est.

La récolte du cerf dans la zone 2 Est, est au fond du baril avec seulement 50 cerfs; 49 mâles matures et une femelle adulte, prélevés à l’automne 2018, comparativement à 82 chevreuils; 78 mâles, 4 femelles adultes, en 2017. Dans la Zone 2 Ouest, la quête a aussi grandement diminué passant de 745 cerfs à 535 en 2018, soit 210 chevreuils de moins.

On parle des hivers trop rigoureux pour le cerf, mais tous les chasseurs sont unanimes à déplorer la forte hausse de la prédation sur le cerf par des coyotes qui sont de plus en plus nombreux et de plus en plus gros ! Le coyote est pire que le froid et la neige, estiment certains chasseurs.

Que fait le MFFP?

Est-ce que des actions sont prévues pour réduire la prédation du coyote sur le cerf dans le Plan de gestion 2020-2027 ?

Zecs Québec Argent 3

Est-ce que le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) pourrait recourir au nourrissage d’urgence des cerfs directement à l’intérieur des principaux ravages du Bas-Saint-Laurent, comme cela se faisait de la fin des années 1990 jusqu’en 2008, et qui a fait ses preuves.

Surtout qu’avec les trop faibles concentrations de chevreuils, il n’y a pas grands risques qu’ils se partagent des maladies.

Est-ce que le prochain Plan de gestion du cerf 2020-2027 va prévoir une réglementation concernant les gens qui nourrissent les cerfs en bordure des forêts et près des routes.

Comment le MFFP se préoccupe-t-il de l’aménagement des ravages ? Pourquoi agrandir la zone 2 Est en repoussant la frontière vers l’Ouest avec la Rivière Trois-Pistoles, plutôt que la Rivière Rimouski.

Guide expert 2

Entrevue exclusive

Autant de questions auxquelles répond le numéro 1 de la grande faune au Bas-Saint-Laurent, le directeur régional à la Direction de la gestion de la faune, le biologiste Sébastien Ross, en entrevue exclusive à l'émission radio « Rendez-Vous Nature » des 11 et 12 mai 2019. Vous pouvez écouter cet entretien en cliquant sur le lien ci-haut. 





Zec Québec
Guide expert 2
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Réserve Duchénier