Chasse Forte récolte de l'orignal en 2018 au Saguenay-Lac-Saint-Jean
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Forte récolte de l'orignal en 2018 au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Un total de 2 522 orignaux ont été enregistrés au cours de l'automne

Viateur Pigeon, de Saint-Simon, a récolté cet orignal mâle de 508 livres en quatre quartiers, dans le territoire libre de la Zone 18, au Nord de la Zec Forestville, avec son frère Léopold Pigeon.
Ernie Wells

La chasse de l’orignal 2018 pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, zone 28, aura été la seconde plus forte récolte des années restrictives.

C’est ce que nous confirme la conseillère en communications à la Direction générale du secteur nord-est au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), Catherine Thibeault.

« Avec une récolte de 2 522 orignaux en 2018, il s’agit effectivement de la seconde plus forte récolte observée jusqu’à maintenant pendant les années restrictives. Un sommet a été atteint en 2016 avec 2 664 orignaux. La récolte 2018 représente une baisse de 5,5 %, alors que le nombre de permis de 26 873 montrait une légère hausse de 0,7 %. En conséquence, le succès de chasse a légèrement fléchi pour atteindre 9,38 %. Depuis 2013, on semble assister à un plafonnement de la récolte, tant au niveau des années permissives que restrictives », explique Mme Thibeault.

Zone 18 : une première en 6 ans

Sur la Côte-Nord, dans la zone 18, un total de 833 orignaux ont été prélevés. Cette récolte était constituée de 762 mâles adultes et de 71 faons.

Zec Québec Argent

« Ces résultats marquent une première diminution dans le nombre d’orignaux récoltés depuis 2012. Le nombre d’abattages a baissé de 7 % comparativement à 897 bêtes en 2016, dernière année restrictive. Comme à chaque saison de chasse, la majorité de la récolte provient de la chasse à l’arme à feu. Seulement 15 orignaux ont été abattus au cours de la période pour la chasse à l’arc et à l’arbalète. Le nombre de permis vendus se chiffre à 7 583, ce qui est similaire aux dernières années restrictives. Le succès de chasse a été de 11 %, soit légèrement plus bas que 2016 avec 12 % », indique Catherine Thibeault.

Zone 19 : moins d’orignaux et aussi moins de permis !

Dans l’autre Zone 19 de la Côte-Nord, tous les segments de la population peuvent être récoltés à chaque année.

« En date du 7 décembre 2018, la récolte d’orignaux était de 614, soit 393 mâles adultes, 166 femelles adultes et 51 faons. On note une diminution de 17 % du nombre de bêtes abattues, comparativement à 2017 avec 772. Le nombre de permis vendus se chiffre à 5 526, ce qui représente la plus faible vente de permis dans la Zone 19 depuis 2011. Le succès de chasse est descendu à 11 % cette année, le plus faible depuis la saison 2000 avec 10,2 %. Il était de 14 % en 2017 », précise Catherine Thibeault.

RDVN Twitter

Rappelons que le MFFP vient de rendre public les premiers re?sultats; avant les chiffres définitifs de fin de janvier, de la chasse a? l’orignal 2018. Selon le ministère, la re?colte des ma?les adultes est le meilleur indicateur de la tendance des populations.

« Sur un total de 19 696 orignaux re?colte?s; 21 879 en 2016, les 14 329 ma?les prélevés; 14 665 en 2016, permettent d’affirmer que la tendance des populations est stable a? l’e?chelle du Que?bec depuis le de?but de la mise en place du plan de gestion 2012-2019 », indique le communiqué du MFFP.

Ce dernier précise que sur les 19 696 orignaux re?colte?s, on dénombre 2 680 femelles et 2 687 faons prélevés dans les quelques zones autorise?es.





Zec Québec
RDVN Twitter
Zec BSL hiver 2019
RDVN Facebook
Zec Québec
Guide expert
Zec BSL hiver 2019 3