Chasse Les explications sur les 20 orignaux porteurs de colliers télémétriques
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Les explications sur les 20 orignaux porteurs de colliers télémétriques

Une étude est en cours au Bas-Saint-Laurent.

La venaison des bêtes porteurs de colliers télémétriques est non comestible.
Rendez-Vous Nature

Afin de ne pas nuire aux recherches sur le déplacement des orignaux dans les secteurs du Témiscouata et de Rivière-du-Loup, il est interdit aux chasseurs de récolter l’un des 20 orignaux porteurs de colliers télémétriques.

Le professeur en écologie animale à l’Université du Québec à Rimouski, Martin-Hugues Saint-Laurent, souhaite leur collaboration sur le terrain et indique que la venaison des bêtes est non comestible.

Sépaq décembre 2019 3

Pour faire le point sur cette mesure spéciale établie jusqu’en mars 2020, Ernie Wells s’entretient avec le responsable de l’étude du ministère des Transports, laquelle est effectuée par M. Saint-Laurent.