Chasse Les explications sur les 20 orignaux porteurs de colliers télémétriques
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Les explications sur les 20 orignaux porteurs de colliers télémétriques

Une étude est en cours au Bas-Saint-Laurent.

La venaison des bêtes porteurs de colliers télémétriques est non comestible.
Rendez-Vous Nature

Afin de ne pas nuire aux recherches sur le déplacement des orignaux dans les secteurs du Témiscouata et de Rivière-du-Loup, il est interdit aux chasseurs de récolter l’un des 20 orignaux porteurs de colliers télémétriques.

Le professeur en écologie animale à l’Université du Québec à Rimouski, Martin-Hugues Saint-Laurent, souhaite leur collaboration sur le terrain et indique que la venaison des bêtes est non comestible.

Salon national chasse pêche Rimouski

Pour faire le point sur cette mesure spéciale établie jusqu’en mars 2020, Ernie Wells s’entretient avec le responsable de l’étude du ministère des Transports, laquelle est effectuée par M. Saint-Laurent.