Camping Sépaq, pour camper en pleine nature
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Sépaq, pour camper en pleine nature

7200 emplacements, 23 parcs nationaux, 13 réserves fauniques

Avec les années, Sépaq s’est adapté au marché pour en arriver à offrir des installations de camping qui peuvent accommoder tous les types d’équipement. (Photo Sépaq)
Julien Cabana

Avec son réseau de réserves fauniques et de parcs nationaux, la Société des établissements de plein air (Sépaq) offre plusieurs possibilités qui ont une chose en commun : la tranquillité en pleine nature.

« À travers du réseau des 23 parcs nationaux, des 13 réserves fauniques et des établissements touristiques, nous avons plus de 7200 emplacements, explique le responsable des relations avec les médias, Simon Boivin. Dans ce nombre, on regroupe les emplacements de camping rustiques, sans services, ceux avec un, deux ou trois services. À l’exception des parcs de Miguasha, Mont Saint-Bruno et de l’île Bonaventure et du Rocher Percé, il y a des emplacements dans tout le réseau. Pour les réserves fauniques, seule la réserve des Chic-Chocs n’a pas d’emplacement de camping. Ça fait pas mal d’endroits où on peut aller planter sa tente ou installer son unité de camping. »

Méconnus par plusieurs amateurs, les campings des réserves fauniques ont été découverts et appréciés de plusieurs au cours des deux dernières années.

« Les amateurs de camping pensaient un peu moins dans le passé aux réserves fauniques, comme destination camping. Au cours des deux dernières années, avec la pandémie, les destinations plein air étant très populaires, plusieurs amateurs ont découvert les campings des réserves fauniques. Oui, il y a toujours la possibilité de pêcher, mais il y a aussi un caractère plus sauvage, plus de tranquillité et plus d’espace dans les campings des réserves. Plusieurs ont de beaux plans d’eau qui offrent des rives sablonneuses avec la possibilité de pratiquer des activités nautiques comme le canot, le kayak, la planche à pagaie et autres. Les décors sont vraiment très beaux, si on pense au lac Normand dans la réserve Saint-Maurice par exemple. Dans la réserve faunique de La Vérendrye, on compte plus de 1200 emplacements de camping. Aussi, dans cette réserve, au camping Baie des Sables, on a aménagé des emplacements assez grands pour que les gens apportent avec eux leur propre embarcation. Selon le choix que les gens feront, ils pourront trouver des sites sans service ou avec un ou deux services. »

TOUS LES TYPES D’ÉQUIPEMENT

Avec les années, Sépaq s’est adapté au marché pour en arriver à offrir des installations de camping qui peuvent accommoder tous les types d’équipement.

Zecs Québec septembre 2021

« Tous les types de caravanes peuvent trouver un site dans une réserve, explique monsieur Boivin. Très souvent, les emplacements vont être plus grands. Il y a plusieurs sites pouvant accommoder des véhicules récréatifs de grandes tailles sans problème. Donc, nos campings ne sont pas uniquement pour ceux qui aiment camper en tente, mais aussi pour les amateurs de véhicules récréatifs. » 

Si on jette un coup d’œil sur les sites disponibles, en soustrayant les sites de camping rustiques, il reste 7067 sites pour les différents types d’équipement. 

Voici les chiffres par catégories : camionnette avec caravane portée 5564, pour les unités de moins de six mètres (20 pieds) 4488, pour celles de moins de 8 mètres (25 pieds) 3935, pour les moins de 9 mètres (30 pieds) 3224. Viennent ensuite les terrains accessibles pour les unités de moins de 12 mètres (40), avec 2526 et finalement, pour les unités de plus de 12 mètres soit 40 pieds et plus, il y a 1311 sites disponibles.

PRÊTS-À-CAMPER

SI vous désirez vivre une expérience de camping et que vous ne possédez pas d’équipement, vous pouvez toujours choisir les unités de prêt-à-camper.

Zec Québec septembre 2021

« Dans plusieurs réserves fauniques, on retrouve des unités de prêt-à-camper Étoile, un concept développé chez nous. Il s’agit d’une espèce d’hybride entre la tente et le chalet qui répondra aux besoins de gens qui veulent vivre l’expérience du camping en forêt, sans avoir à monter et démonter leur tente ou encore acheter tous les équipements nécessaires. Tout y est pour vous assurer un séjour confortable. »

Aussi, dans le réseau des parcs, contrairement à ce que plusieurs croient, il y a de la place pour les campeurs de toutes les catégories.

« Nous avons plusieurs parcs comme le parc de la Yamaska et le parc du Mont-Tremblant, où il y a une bonne proportion d’emplacements pouvant accueillir de gros véhicules, jusqu’à 45 pieds. Il est certain que ce ne sont pas la majeure partie des sites qui sont de la sorte. Aussi, on peut se rendre dans un parc national pour profiter des activités à tous les niveaux. Par exemple, il y a des sentiers de randonnée faciles, qui permettront aux amateurs de découvrir la nature du parc. Des parcs comme celui de la Yamaska offrent des activités de baignade et plus. Vraiment, si les gens vérifient le réseau, ils vont trouver une destination qui leur convient. »

Pour tout savoir sur les disponibilités et les activités, vous pouvez vous rendre sur le site www.sepaq.com.





Zec Québec septembre 2021
Zec Québec septembre 2021
Sépaq mai 2022 1
RDVN Facebook