Camping Camping sauvage à Gaspé: des consultations pour éviter le fouillis de l'été 2020
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Camping sauvage à Gaspé: des consultations pour éviter le fouillis de l'été 2020

Gaspé veut trouver ses solutions

Malpropreté, irrespect et destruction de milieux fragiles, les comportements de certains visiteurs ont fait grincer des dents plusieurs Gaspésiens et de nombreux environnementalistes au cours de l'été. (Photo courtoisie Peter Sams)
La Presse Canadienne

Après un été marqué par les débordements sur ses plages, la ville de Gaspé souhaite trouver des façons de mieux encadrer le camping sauvage sur son territoire.

Des consultations publiques auront lieu dans les prochains mois afin d'explorer des pistes de solutions dans le but d'éviter un scénario semblable en 2021.

L'été 2020 a été spectaculaire en Gaspésie. Les touristes québécois étaient plus nombreux que jamais dans la péninsule en raison de la fermeture des frontières internationales, mais aussi sur les plages de la région. de nombreuses reprises, les débordements des campeurs sauvages ont fait les manchettes. Malpropreté, irrespect et destruction de milieux fragiles, les comportements de certains visiteurs ont fait grincer des dents plusieurs Gaspésiens et de nombreux environnementalistes.

"Nous n'avons pas oublié l'été que nous avons vécu et les problématiques vécues sur nos plages. Il est clair que le contexte particulier de la pandémie [a] apporté une pression importante sur nos plages [...] qui sont parmi les plus belles de la Gaspésie, mais également parmi les plus fragiles au plan environnemental", note le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Il y a quelques semaines, ce dernier avouait même que ce dossier était la cause "des moments les plus difficiles de sa vie politique". Pour éviter de voir la situation se répéter à l'été 2021, le Conseil municipal de Gaspé a mandaté le Comité ZIP de la Gaspésie pour mener des consultations et offrir aux élus des pistes de solutions.

Zec Québec Argent

Le comité ZIP, soit Zone d'intervention prioritaire, est un organisme bien implanté aux abords du fleuve Saint-Laurent qui a comme mission d'impliquer les communautés et les riverains dans les efforts de sauvegarde du fleuve et des écosystèmes.

Des consultations pour trouver une solution

Dans les prochaines semaines, ZIP Gaspésie prendra contact avec les principaux acteurs du dossier, soit les municipalités, les riverains et les intervenants touristiques. En décembre, des consultations seront mises sur pied afin de cibler les problématiques et les enjeux.

Au cours des mois de février et mars, l'organisme organisera une deuxième série de consultations auprès des acteurs et du public pour établir les pistes de solutions à prioriser. Le Conseil municipal souhaite obtenir un rapport final aux alentours du mois d'avril 2021.

Zec Québec

Gaspé souhaite aussi entreprendre des discussions avec le Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles, qui est responsable de la grande majorité des plages en bordure du Saint-Laurent. En juin, la ville de Gaspé avait dû reculer sur un projet de règlement encadrant le camping sauvage après avoir reçu un avis juridique rappelant que la municipalité n'avait pas juridiction sur les plages puisqu'elles sont une responsabilité provinciale.

Malgré la démarche, Daniel Côté souhaite tout de même modérer les attentes. "Tout ne pourra être fait en une année, mais nous sommes confiants que de premières actions pourront être mises en ?uvre dès 2021, afin d'atténuer les conflits d'usages et améliorer nettement la situation", écrit le maire.

La ville de Gaspé et la MRC de la Côte-de-Gaspé attribuent un budget de 15 000$ pour l'initiative.





Zec Québec
Zec Québec
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Sépaq aout 2020 3
Zec Québec Bronze
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Fondation de la faune- J'aime la pêche