Camping Place à un important joueur dans le monde du camping
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Place à un important joueur dans le monde du camping

Jean-Guy Sylvain fait l'acquisition du camping L’EstriVal, à Granby

Le Aztec Rv Resort de Floride a fait sa marque comme un endroit par excellence parmi les plus grands du monde du camping. La formule sera reprise à Granby. (Photo Courtoisie)
Julien Cabana

Après avoir fait sa marque dans le monde du camping aux États-Unis avec son célèbre Aztec RV Resort en Floride, l’homme d’affaires québécois Jean-Guy Sylvain a décidé de se lancer dans l’aventure au Québec.

Il vient de se porter acquéreur du camping L’EstriVal, à Granby.

En compagnie de ses associés M. Gilles Lavallée et sa conjointe Sandra Allard, il a décidé de finalement devenir un acteur au Québec, après plusieurs demandes.

« Il y a longtemps que des gens m’approchaient pour que j’investisse dans le camping au Québec. Eh bien, c’est fait ! Nous allons faire de ce camping quelque chose d’unique au Québec avec notre nouveau Aztec Camping », explique M. Sylvain.

Il ne cache pas son intention d’opérer ce nouveau site sous la même formule que la Floride.

« Nous avons plus de 800 terrains ici à Granby. Nous allons fonctionner sous le même principe qu’en Floride, en offrant aux gens la possibilité d’acheter leur terrain », dit-il.

« Notre but est d’avoir 400 terrains en vente et autant pour les voyageurs. Les mêmes principes de qualité et d’excellence pour les services offerts seront aussi appliqués. »

Une transaction de plus de 2 $ millions de dollars a été nécessaire pour acquérir ce terrain qui appartenait jusque là au holding canadien Parkbridge Lifestyle Communities.

De l'expérience

Fort de son expérience dans le domaine de l’hôtellerie de plus plus de 35 ans, nul doute que M. Sylvain saura mener à bien son projet.

Zecs Québec Argent 2

Pour s’assurer un succès quasi instantané, il s’est associé à deux personnes bien connues dans le milieu du camping québécois, Mme Sandra Allard et M. Gilles Lavallée.

Ces derniers sont déjà propriétaires du Camping Paradis situé dans la région de Lanaudière, à Saint-Félix-de-Valois, un établissement fort populaire auprès des amateurs de camping du Québec et d’ailleurs.

M. Lavallée est bien connu dans le monde des affaires alors que Mme Allard, originaire du Lac-Saint-Jean, a fait sa marque dans le monde de la restauration et de l’hôtellerie, dont les dix dernières années dans l’industrie du camping.

Toute cette équipe est prête à relever le défi de mener à bien ce nouveau grand projet.

Les nouveaux propriétaires ont déjà plusieurs idées en tête pour changer l’image de ce site qui compte présentement 511 sites saisonniers et 313 sites voyageurs.

Parmi les travaux planifiés, on retrouve entre autres des travaux d’amélioration du réseau électrique en plus de l’aménagement de nouveaux terrains voyageurs.

Les familles ne seront pas en reste avec la création de plusieurs nouvelles infrastructures pour rendre leurs séjours encore plus agréables.

Parmi les investissements prévus, dont les travaux débuteront dès cet automne, il y a la construction d’une piscine à vagues, la création d‘un site d’arcades et le réaménagement du lac.

Le premier ?

Club de tir du Bas-Saint-Laurent

M. Sylvain possède de nombreuses entreprises au Québec dans le domaine de l’hôtellerie entre autres. Il est reconnu pour toujours avoir de nombreux projets.

S’il n’exclut pas de répéter la formule Aztec ailleurs au Québec, il estime toutefois qu’il est trop pour se lancer.

« J’ai toujours fonctionné de la même façon, à savoir de laisser le temps au bébé de marcher, avant de décider quoi que se soit. Nous nous sommes donné deux ans ici à Granby pour faire avancer notre projet et après on verra », a-t-il conclu avant de retourner au creusage de la future piscine.

Il nous a accordé une entrevue depuis la cabine de pilotage de la pelle mécanique où il était depuis plus de deux heures. Comme quoi, rien n’arrête cet entrepreneur lorsqu’il a une idée en tête.

Dans le monde du camping, plusieurs intervenants ont réagi positivement à l’arrivée du groupe.

Les gens vont surveiller de près l’évolution du projet, qui ne fera que bonifier l’offre de camping dans la région de Granby.

Bien malin celui ou celle qui devinera où se fera la prochaine acquisition du groupe, s’il y en a une. Les paris sont ouverts.

Reproduction autorisée par Julien Cabana de sa chronique parue le jeudi 29 août 2019 dans le Journal de Québec





Zec Québec
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
FédéCP
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Sépaq octobre 2019 2
Zec Québec Bronze
Zec Québec