Camping Le Québec craque pour le prêt-à-camper
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le Québec craque pour le prêt-à-camper

Cette façon de pratiquer le camping est en constante progression

Le nouveau prêt-à-camper Étoile se veut un compromis entre la tente traditionnelle et le chalet. Il se veut une alternative très intéressante. (Photo Sépaq)
Rendez-Vous Nature

Lorsque le modèle du prêt-à-camper est apparu dans l’offre du marché du camping au Québec, personne n’aurait pu prédire que l’on assistait alors à la naissance d’un véritable phénomène.

« Cette façon de pratiquer le camping est en constante progression. C’est véritablement le phénomène qui a marqué le monde du camping au Québec depuis les cinq dernières années, assure le président directeur général de Camping Québec, Simon Tessier. Aujourd’hui, les gens ont adopté cette formule parce qu’elle est plus pratique et même plus économique pour les gens qui n’ont pas nécessairement le temps de faire plusieurs séjours. Dans la majorité des cas, tout ce qui est demandé au campeur, c’est d’apporter sa literie. Une fois rendu sur place, il ne faut que quelques minutes et l’installation est faite. C’est très pratique pour les petites familles. »

Les offres sont nombreuses et très variées. Les campeurs peuvent vivre toutes sortes d’expériences durant leur séjour.

« Il y a toujours eu des caravanes à louer chez nos exploitants de terrain de camping, mais avec le temps, ils ont compris que ce n’était pas toujours facile d’opérer ce type d’équipement avec des gens qui n’ont pas d’expérience. Aujourd’hui, ils offrent des cabines, des yourtes, des tentes Huttopia, des cabanes dans les arbres, autant de possibilités à la disposition des gens qui veulent découvrir le camping. On peut passer du très rudimentaire au très luxueux », poursuit M. Tessier.

« Je crois que cette offre est en train de remplacer la bonne vieille tente familiale que les gens achetaient dans le passé. Ils ne s’en servaient qu’une ou deux fois par année, et en plus, ils devaient investir une bonne somme dans l’achat d’équipements complémentaires qui ne servaient pas souvent. Le camping en tente est toujours présent et il va demeurer. Toutefois, le prêt-à-camper correspond plus aux attentes d’une certaine clientèle de campeurs qui répond très bien. »

L’offre SÉPAQ

Zec Québec Argent

Chef de file dans le domaine du prêt-à-camper au Québec, la Sépaq offre plus de 110 unités réparties dans les parcs nationaux et les réserves fauniques.

« Nous avons bien compris l’appétit des amateurs pour cette formule sympathique à la popularité toujours croissante, explique Simon Boivin, responsable des relations avec les médias à la Sépaq. Nous avons été les pionniers dans l’implantation de ce concept au Québec en 2008. Dix ans plus tard, la Société a parié sur l’audace et la créativité en développant elle-même sa propre vision du camping clé en main. »

C’est ainsi qu’est née la nouvelle formule de prêt-à-camper Étoile. La forme triangulaire du modèle traditionnel a cédé sa place à un modèle plus cubique, soutenu par une structure de bois et rendu étanche par une toile. Cela donne plus de hauteur à l’intérieur, plus de capacité de rangement, tout en occupant la même superficie au sol. La capacité d’accueil est de six personnes.

On a aussi prévu d’augmenter le confort en installant une porte-fenêtre à l’avant pour laisser entrer la lumière. L’ajout d’une galerie plus grande et recouverte d’un toit permanent devient un atout important pour la surface de vie. Surtout les jours de pluie.

Pratique et convivial

FédéCP

Ce concept Étoile se veut un espace de vie entièrement repensé qui conserve le côté pratique et convivial qui a fait le succès de la formule du prêt-à-camper. Il s’agit d’une solution de rechange de villégiature abordable, parfaite pour les vacances et les escapades, permettant de découvrir les territoires protégés que sont les parcs nationaux et les réserves fauniques. En basse saison, le prix commence à 104 $ la nuitée.

Pour ce qui est des anciens modèles connus sous les noms de tentes Huttopia et tentes Hékipia, dans le langage Sépaq, ils porteront désormais le titre de « Prêt-à-camper traditionnel ». Plus de 500 unités sont réparties dans l’ensemble du réseau.

En basse saison, le coût d’une nuitée a été fixé à 92 $. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site www.sepaq.com ou encore téléphoner au 1 800 665-6527.

Reproduction autorisée par Julien Cabana de sa chronique parue le jeudi 30 mai dans le Journal de Québec.





Zec Québec
FédéCP
Guide expert 2
Guide expert
Zec BSL été 2019 2
YOMNI RIMOUSKI
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
FédéCP
Zec Forestville 2