Opinion Fermeture de chemins : un bienfait pour le caribou de la Gaspésie
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Fermeture de chemins : un bienfait pour le caribou de la Gaspésie

Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent salue la démarche

Québec propose de fermer plusieurs dizaines de kilomètres de chemins forestiers, situés dans l’extrémité est de la réserve faunique de Matane, pour restaurer l’habitat du caribou de la Gaspésie. (Photo courtoisie UQAR)
Rendez-Vous Nature

Dans le cadre de la consultation gouvernementale sur la fermeture de chemins dans l’habitat du caribou de la Gaspésie, le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent salue la démarche en cours.

Par le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL)

Elle vise la fermeture de plusieurs kilomètres de chemins forestiers et incite les Bas-Laurentiens à faire entendre leur voix pour la protection de cette population de caribous.

Le ministère des Ressources naturelles et des Forêts propose en effet de fermer plusieurs dizaines de kilomètres de chemins forestiers situés dans l’extrémité est de la réserve faunique de Matane, dans l’unité d’aménagement 012-72, pour restaurer l’habitat du caribou de la Gaspésie.

De fait, le reboisement des superficies de chemins permet à court terme de diminuer le potentiel de déplacement des prédateurs vers les sommets où sont confinés les derniers caribous. Les jeunes sont effectivement victimes de prédation de la part du coyote et de l’ours noir, ce qui affecte directement la population.

Pronature Circulaire 21 nov au 4 décembre 2022

À plus long terme, la fermeture de ces chemins favorisera l’amélioration de la qualité de l’habitat en réduisant sa fragmentation.

Urgence : une étape importante

Depuis déjà plusieurs années, le CREBSL travaille activement avec les intervenants régionaux pour mettre en place des solutions favorables à la conservation des caribous de la Gaspésie.

D’ailleurs, dans son rapport à la Commission indépendante sur les caribous forestiers et montagnards, l’organisme ciblait directement la fermeture de chemins forestiers. Il y soulignait aussi l’urgence d’agir afin de garantir le rétablissement de la population en recommandant un moratoire sur les coupes forestières et sur l’implantation de chemins forestiers dans la zone d’habitat en restauration (ZHR) du caribou de la Gaspésie.

Pronature permanent 4

Il est essentiel de rappeler que cette population ne comptait plus qu’environ 34 individus en 2020 (les résultats des inventaires 2021 ne sont malheureusement toujours pas publics).

Dans ce contexte, le CREBSL estime que l’amorce à l’été 2023 des travaux de fermeture des chemins dans la Réserve faunique de Matane est un jalon important dans la suite d’actions urgentes qui devront se dérouler pour rétablir la population de caribous de la Gaspésie.





Zec Québec septembre 2021
Pronature permanent 4
Sépaq aout 2022 1