Opinion Nouveau ministre et nouveau ministère: les attentes sont élevées
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Nouveau ministre et nouveau ministère: les attentes sont élevées

La FédéCP espère trouver un collaborateur ambitieux et à l’écoute

La FédéCP espère que le nouveau ministre Benoît Charette accordera à la Faune toute l’attention qu’elle requiert. M. Charette en compagnie du Lieutenant-gouverneur du Québec, l'honorable J. Michel Doyon. (Photo Émilie Nadeau)

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP) désire féliciter monsieur Benoît Charette, nouvellement assermenté au titre de ministre de l’Environnement, de la lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs.

Elle lui souhaite le meilleur succès dans ses nouvelles fonctions, et lui offre son entière collaboration pour l’amorce de cette nouvelle ère du secteur faune.

C’est avec optimisme et de très hautes attentes que la Fédération accueille cette configuration ministérielle repensée. Devant les importants défis qui attendent le secteur faunique, la FédéCP espère qu’elle trouvera chez ce nouveau ministère un collaborateur ambitieux et à l’écoute qui accordera à la Faune toute l’attention qu’elle requiert.

« Nouveau ministre, nouveau ministère ; la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs ne peut qu’être portée par la perspective d’un engagement ferme envers l’importance de la Faune et de ses enjeux. Nous avons hâte de collaborer avec monsieur Charrette et son équipe pour assurer le développement, la mise en valeur et l’accessibilité de nos précieuses ressources fauniques », indique le président de la FédéCP, Marc Renaud.

Trop souvent reléguée au second plan, la Faune a connu ses défis en étant associée au secteur des Forêts dans les dernières années. À présent, la Fédération s’attend à ce que le gouvernement démontre par des gestes concrets que ce changement d’appartenance est fait dans l’objectif d’une mise en valeur de la faune optimisée et adaptée aux enjeux actuels.

Sépaq août 2022 5

Mise en valeur de la faune

La Fédération s’attend aussi à ce que ce nouveau ministère fasse de la mise en valeur de la faune un de ses objectifs prioritaires et qu’il mette en place et maintienne des conditions optimales pour une gestion saine et profitable des ressources fauniques.

Elle souhaite également qu’il dote le Québec d’une Politique nationale de la faune et qu’il assure la pérennité des activités de chasse et de pêche, symbole fort de l’attachement des Québécois à la faune et l’environnement.

Pour y arriver, une collaboration étroite avec la FédéCP et les partenaires de la Table nationale de la faune est primordiale. Le succès de cette collaboration passera par l’efficacité et l’ouverture des communications.

RDVN Facebook

La Fédération profite donc de l’occasion pour inviter le nouveau ministre et son équipe à planifier une rencontre dans les meilleurs délais afin d’amorcer les échanges et débuter concrètement, ensemble, le travail qui nous attend.





Zec Québec septembre 2021
RDVN Facebook
FédéCP- Chasseurs généreux