Opinion Une stratégie à la source du problème de violence liée aux armes à feu
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Une stratégie à la source du problème de violence liée aux armes à feu

Réaction de la FédéCP

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault. (Photo La Presse Canadienne)

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP) salue l’initiative lancée par la ministre de la Sécurité publique, madame Geneviève Guilbault, concernant la violence liée aux armes à feu. 

La stratégie, appelée opération Centaure, vise à endiguer la violence en ciblant le trafic d’armes, le crime organisé et en mettant l’accent sur la prévention auprès des personnes à risque.

Les mesures de contrôle des armes à feu prises dans les dernières années avaient brimé de nombreux propriétaires d’armes à feu en règle et n’avaient pas contribué à éradiquer le problème de violence à la source.

Zec Québec septembre 2021

La FédéCP avait maintes fois dénoncé le système d’immatriculation des armes à feu par exemple, tout en implorant les autorités de plutôt investir des ressources et de les consacrer à la prévention et au soutien des personnes à risque.

L’attribution de ressources financières et humaines pour lutter contre la violence est un geste significatif. Il est rassurant que les chasseurs et autres propriétaires d’armes légales ne soient pas la cible de mesures supplémentaires, mais qu’ils fassent enfin partie des citoyens qui bénéficieront d’une meilleure sécurité.

PRONATURE RIMOUSKI

 





Zec Québec septembre 2021
PRONATURE RIMOUSKI