Opinion Apprendre à être patient devant un gibier
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Apprendre à être patient devant un gibier

L'opinion de votre notre chroniqueur Charles-Henri Dorris

Mais pourquoi plus personne ne parle d'être patient ? C’est un peu comme si dire aux gens d'être patients vous amènerait à croire que votre coach n’est pas qualifié pour vous montrer des techniques rapides et efficaces !
Charles-Henri Dorris

De nos jours, tout va rapidement. Seulement à penser aux moyens de communication rapides et efficaces pour nous rendre compte à quel point la technologie a fait avancer l'être humain sur tous les plans de la communication et de l’information.

Ce n’est pas compliqué, aujourd’hui, il y a une application pour tout, ou presque. Nous sommes victimes des avancements technologiques.

Je coache des chasseurs d’orignal et de chevreuil depuis plus de 15 ans.

Ce que je remarque souvent c’est que les chasseurs n’ont jamais entendu parler des vertus de la patience à la chasse. Leurs mentors (influenceurs directs ou indirects) leur parlent de techniques, de méthodes, d’analyses, de météo, du vent et souvent malheureusement de petits trucs qui feraient supposément la différence. 

Mais pourquoi plus personne ne parle d'être patient ?

C’est un peu comme si dire aux gens d'être patients vous amènerait à croire que votre coach n’est pas qualifié pour vous montrer des techniques rapides et efficaces !

Pourtant, je connais plusieurs bons pédagogues qui misent eux-mêmes sur la patience pour avoir de bons résultats. Mais quand et comment et pourquoi la patience c’est presque devenu un tabou d’en parler.

Zecs Québec Argent 2

Est-ce qu'un bon influenceur réussit toujours à récolter lors de sa première avant-midi de chasse ? N’oubliez jamais que la plupart des influenceurs de notre domaine ne laissent voir que leurs résultats significatifs. Mais rares sont ceux qui se mouillent à vous dire qu’il n’ont pas réussi à récolter la bête convoitée.

L'orgueil, la renommée, les défaites, l’échec …..

Impondérables encore plus présents

La nature est remplie d'impondérables. Ces impondérables sont encore plus présents lorsque l'on parle du comportement  animal. L'accepter signifie déjà que vous avez fait du chemin.

Que ce soit pour la chasse de l’orignal, du chevreuil ou de l’ours à l'affût, le temps passé sur place demeurera toujours le facteur le plus important sur la route de vos succès.

Apprenez à ralentir votre rythme de mode de vie lorsque vous arrivez enfin à vos vacances ou à vos journées de chasse. Apprenez à maîtriser le temps qui passe lentement. Je dis même aux gens : « Apprenez à trouver le temps long ».

Club de tir du Bas-Saint-Laurent

Nos vies déboulent rapidement, ne tombez pas dans le piège de vouloir mettre rapidement un terme à votre saison. Pour contrer l’ennui, je recommande la lecture d’un livre qui vous passionne. J’ai lu plusieurs histoires sur les guerres du 19è siècle ainsi que d’autres lectures sur les bandes criminalisées.

Ah! Oui! Peut-être manquerez-vous le passage d’une bête silencieuse. Mais pensez à toutes celles que vous manquerez, si vous quittez votre poste 3 à 4 heures par jour parce que vous vous ennuyez!

Il y a bien des formes de patience et il faut  savoir les maîtriser pour devenir maître dans l’art de la chasse à l’affut, fine, ou en déplacement.

  • Savoir à quel moment attendre 15 minutes consécutives sans bouger plutôt que de continuer une progression trop bruyante.
  • Savoir attendre la journée où les conditions météorologiques sont propices pour l’approche d’un certain site de repos, de rut ou nourricier.
  • N'allez surtout pas trop rapidement droit au but même si vous avez une grande confiance en votre prospection.
  • Prenez le temps d'apprécier et surtout prenez le temps d’analyser votre approche.

Vous n'aurez peut-être qu’une seul chance, ne la brusquez pas.

Patience les amis.





Zec Québec
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Sépaq juin 2020 3
Passion herbale 3
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2