Opinion Le cerf demeure le parent pauvre des grands gibiers dans l'Est
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le cerf demeure le parent pauvre des grands gibiers dans l'Est

Les bêtes de la zone 2 sont en déclin depuis les 10 dernières années

Les cerfs de la Zone 2 Bas-Saint-Laurent, surtout ceux de la sous-zone Est, sont en déclin depuis les 10 dernières années, et la récolte 2019 devrait continuer de prouver que l’espèce est en péril. (Photo Archives Ernie Wells)
Ernie Wells

Les cerfs de la Zone 2 Bas-Saint-Laurent, surtout ceux de la sous-zone Est, sont en déclin depuis les 10 dernières années, et la récolte 2019 devrait continuer de prouver que l’espèce est en péril.

Au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, respectivement les Zones 2 et 1, le cerf de Virginie demeure le parent pauvre des grands gibiers et de même espèce au Québec.

Le nouveau Plan de gestion du cerf 2020-2027 n’apporte rien de nouveau dans l’Est pour augmenter la densité des populations de cervidés.

Dans la Zone 1 de la Gaspésie, Québec confirme ce que les chasseurs savaient et réclamaient déjà, à savoir scinder la Zone 1 en deux sous-zones, pour en faire la Zone 1 Nord et la 1 Sud (Baie-des-Chaleurs).

Cela, afin de gérer les cheptels des deux sous-zones de façon différente. Au besoin, comme délivrer des permis spéciaux autorisant la récolte de la femelle pour limiter l’expansion des bêtes dans la sous-zone 1 Sud.

La sous-zone 2 Est agrandie

Concernant la Zone 2 Bas-Saint-Laurent, celle-ci est déjà divisée en deux sous-zones Est et Ouest depuis plusieurs années, et séparée par la Rivière Rimouski.

Mais Québec pousse la sous-zone 2 Est vers l’Ouest jusqu’à la Rivière Trois-Pistoles. Ce n’est pas cela qui va augmenter la densité des cerfs dans cette 2 Est agrandie. Sinon favoriser la Zone 2 Ouest où les chevreuils sont en plus grand nombre, en raison des hivers moins rigoureux et émettre des permis spéciaux de cerfs sans bois lorsque la situation le permettra.

Au pire, Québec pourrait interdire la chasse du cerf pendant quelques années dans la 2 Est, lorsque la récolte de mâles se situe sous la barre des 90 mâles. Ce qui est le cas depuis quelques années déjà.

Zecs Québec Argent 2

Mine de rien, Québec impose une mesure qui n’apparaît pas dans les nouveautés. Si dans les sous-zones 2 Est et 2 Ouest, la période de la chasse du cerf avec arc et arbalète demeure à 14 jours, le nouveau Plan 2020-2027 ampute de sept jours la saison de la chasse à l’arme à feu en novembre, qui passe à neuf jours dans la 2 Est, mais demeure à 16 jours dans la 2 Ouest.

Québec veut sans doute réduire la pression sur le cheptel pour favoriser sa remontée… Mais ça ne sera pas suffisant!

Cinq Plans de gestion

En tout, Forêts, Faune et Parcs Québec (MFFP) apporte de nouvelles modalités de chasse, de pêche et de piégeage en usage dès 2020 pour loutre e cerf de Virginie, l’ours noir, le dindon sauvage, l’omble de fontaine et le touladi

Les Plans de gestion de ces espèces ont été rendus public le mercredi 18 décembre. « Ces Plans ont été réalisés ou revus en collaboration des partenaires nationaux et régionaux, et des communautés autochtones dans le but d’offrir des produits de chasse, de pêche et de piégeage plus attrayants ainsi que d’alléger et de simplifier la réglementation pour les utilisateurs », indique le MFFP.

Le plan de gestion du cerf de Virginie au Québec 2020-2027, est en ligne à : https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/plans-de-gestion/cerf/ , le plan de gestion de l’ours noir 2020-2027 est aussi  en ligne à https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/plans-de-gestion/ours-noir/ , et les modifications de mi-parcours du plan de gestion du dindon sauvage au Québec 2016-2023, est en ligne à  https://mffp.gouv.qc.ca/la…/plans-de-gestion/dindon-sauvage/.

Ces Plans tiennent compte, selon le MFFPQ, « des réalités actuelles, comme l’augmentation, dans certaines régions, des populations de ces espèces et des enjeux de cohabitation avec les citoyens et l’évolution des clientèles ». 

Pour le plan de gestion du cerf de Virginie, les risques d’émergence de maladies, notamment la maladie débilitante chronique (MDC), sont également considérés.

Club de tir BSL 2

Omble de fontaine, truite grise-touladi

Le plan de gestion de l’omble de fontaine au Québec 2020-2028 , en ligne à : https://mffp.gouv.qc.ca/la…/plans-de-gestion/omble-fontaine/ , propose une variété d’actions pour protéger et augmenter la productivité naturelle des populations, tout en adaptant l’exploitation à l’état des stocks.

Plus de 50 % des populations sont en état de surexploitation. Le Plan a pour but d’améliorer la qualité de la pêche et d’assurer le maintien des retombées économiques de cette espèce emblématique de la pêche récréative au Québec.

Enfin, certains changements réglementaires simplifient et harmonisent la réglementation entre les zones de pêche et avec d’autres espèces de poisson, comme le touladi.

Le plan de gestion du touladi au Québec 2014-2020, en ligne à: https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/plans-de -gestion/touladi/ dont les mesures avaient pour but d’accélérer la restauration des populations de touladi dans le centre et dans le sud de la province, en plus de protéger la qualité de pêche exceptionnelle du Nord-du-Québec, commence à porter ses fruits. Il sera donc prolongé jusqu’en 2024, avec des ajustements réglementaires mineurs.





Zec Québec
Club de tir BSL 2
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Sépaq mars 2020 2
Passion herbale 4
FédéCP- Chasseurs généreux
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Passion herbale 3
Sépaq mars 2020
Zec Québec
Zec Québec Bronze
Club de tir du Bas-Saint-Laurent