Opinion Un coup de pouce pour la relève selon la FédéCP
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Un coup de pouce pour la relève selon la FédéCP

Réaction concernant la baisse du prix des permis de pêche et de chasse au petit gibier

La baisse du prix des permis profiteront à de nombreux pêcheurs, dont la chroniqueuse Sabrina Barnes, qui présente une capture de ce magnifique doré dans le lac Saint-Pierre. (Photo FédéCP)

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs accueille la baisse du prix des permis de pêche et de chasse au petit gibier avec enthousiasme.

Étant donné la baisse de popularité des activités de prélèvement, il était essentiel que des actions soient posées pour faciliter l’accès à ces activités.

Comme l’a souligné le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs ce matin en conférence de presse : « Ces deux permis sont souvent pour plusieurs des permis d’initiation par excellence et les premiers permis que l’on achète. (…) Notre but est non seulement d’alléger le prix d’accès aux adeptes de chasse et de pêche, mais de promouvoir d’avantage les activités fauniques à toute la famille, aux jeunes, sans oublier la nouvelle clientèle féminine qui s’ajoute de plus en plus à ces merveilleux sports que sont la chasse et la pêche. »

Au moment de l’augmentation du coût des permis, en mars 2015, la FédéCP avait dénoncé les hausses déraisonnables qui ont alors été appliquées (42 % d’augmentation sur le coût des permis de pêche).

Selon nous, il était évident qu’une mesure aussi rude allait à l’encontre du besoin déjà présent de favoriser l’accès à la pêche ainsi que le développement de la relève.

Zecs Québec Argent 2

Nous espérons que cette baisse de prix contribuera à dynamiser les ventes de permis afin d’assurer la cohésion du secteur de la faune et de maintenir l’impact économique relié aux activités fauniques en prévision des années à venir.

Stimuler les ventes de permis

En conclusion, les efforts pour stimuler les ventes de permis doivent être multipliés et concertés, et la FédéCP continue de prioriser les actions en ce sens.

Cette annonce démontre que le ministre partage cette vision avec ses partenaires du milieu faunique. Nous espérons toutefois que cette mesure ne sera pas appliquée au détriment du financement du secteur faune à l’intérieur du ministère, qui a grandement besoin de conserver ses moyens.

Zec Québec

Par ailleurs, le ministre a profité de la conférence de presse pour féliciter la FédéCP pour la réintroduction du bar rayé dans le fleuve Saint-Laurent au moment d’annoncer que la pêche serait autorisée dans de nombreuses rivières qui se déversent dans la zone 21.





Zec Québec
Zec Québec
Fondation de la faune du Québec
Fondation de la faune- J'aime la pêche
FédéCP