Opinion Une aide attendue et nécessaire pour la réserve faunique Duchénier
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Une aide attendue et nécessaire pour la réserve faunique Duchénier

Après 40 ans d'exploitation, ce territoire du Bas-Saint-Laurent faisait face à des défis de taille

Les administrateurs de la réserve faunique Duchénier, étaient aux « oiseaux » le 4 juillet, lors de la visite du ministre Luc Blanchette, au centre avec à sa gauche le député Harold Lebel, et à sa droite le député-ministre Jean D’Amour. (Photo Courtoisie
Ernie Wells

Déjà prévu au budget 2018, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), Luc Blanchette, a confirmé, le 4 juillet un support financier de 10 M$ à pour permettre à la réserve faunique Duchénier de réaliser son plan de développement.

Avec le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour, le ministre Blanchette a précisé que : « Cette aide financière permettra de bonifier et de moderniser l'offre de services composé d'activités de chasse et de pêche et récréotouristiques ».

Les investissements de 10 M$ permettront notamment à la réserve faunique Duchénier, située au sud de Rimouski, de moderniser et de diversifier son offre d'hébergement; de convertir ses installations aux énergies vertes; de réaliser des aménagements fauniques; d'assurer un service client de haute qualité.

Selon le MFFP, en plus de consolider les activités de Duchénier, « la réserve se distinguera comme destination de choix, tout en favorisant l'activité économique et touristique du Haut-Pays de la Neigette, dans deux MRC, Rimouski-Neigette et des Basques. Comme « Duchénier » se situe entre le parc national du Bic, le parc national du Témiscouata et la réserve faunique de Rimouski, sous gestion de la SÉPAQ, deviendra une « destination nature par excellence ».

Attendue depuis des années

Cette aide de Québec était très attendue des gestionnaires de ce territoire, et du député péquiste du comté de Rimouski, Harold Lebel, qui a travaillé ce dossier à Québec depuis deux ans.. « Nous avons tous bien travaillé », avait commenté le député Lebel en entrevue à « Rendez-Vous Nature ».

Chasseurs généreux

Ces 10 M$ permettront à Duchénier de moderniser, rénover et construire des infrastructures d’accueil au goût du jour dans ce territoire de 275 km2 qui célébrait ses 40 ans en 2017.

Son directeur général, Maxime Gendron, avait aussi confirmé en entrevue que certains chalets de l’époque des clubs privés, datant de la période avant le déclubage de 1977, seront démolis et remplacés par des chalets neufs.

Destination reconnue

« Cette journée dans la région du Bas-Saint-Laurent m'a permis de redécouvrir une destination nature reconnue ici comme ailleurs. Pour les amateurs de chasse, de pêche et d'activités de plein air, il s'agit d'un véritable joyau qui mérite qu'on s'y attarde. Notre gouvernement est fier de contribuer au développement récréotouristique d'une si belle richesse naturelle et de participer activement au dynamisme économique de la région », a dit le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette.

« Après 40 ans d'exploitation, la réserve faunique Duchénier faisait face à des défis de taille, dont la mise à jour de son parc immobilier et de son offre de services, dans un contexte où la clientèle évolue et que ses besoins ne sont plus les mêmes. Les retombées positives des 10 M$ investis seront nombreuses. Le Bas-Saint-Laurent ressortira gagnant du plan de développement triennal qui sera réalisé », d’ajouter le ministre délégué aux Affaires maritimes et responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour.

Zec Québec

Le MFFPQ a rappelé que contrairement à la majorité des réserves fauniques, la gestion de ce territoire n'est pas déléguée à la SÉPAQ, mais à une corporation,

Le Territoire Populaire Chénier, issu du déclubage de 1977, qui assure le développement et l'offre d'activités et de services. On y chasse l'orignal, le cerf de Virginie, l'ours noir et le petit gibier et y pêche l'omble de fontaine indigène, dont la renommée dépasse les frontières de la région





Zec Québec
Zec Québec
Arrolok
Fondation de la faune- J'aime la pêche
FédéCP
Chasseurs généreux 2
FédéCP