Opinion Pêche au bar rayé: de bonne nouvelles pour la saison 2018
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Pêche au bar rayé: de bonne nouvelles pour la saison 2018

Le secteur de pêche sportive sera prolongé à l’est d’une ligne reliant Forestville à Mont-Joli

Des études menées par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs permettent d’établir que les bars rayés qui fréquentent la rive nord de la Gaspésie et la Côte-Nord proviennent de la population du sud du golfe du Saint-Laurent. (Photo FédéCP)

L’annonce d’une consultation sur l’amélioration de la mise en valeur de la population de bars rayés du golfe du Saint-Laurent par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs est une nouvelles très réjouissante pour l’industrie de la pêche sportive.

Pour la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs, qui souhaite le meilleur accès possible à cette abondante ressource, cette consultation démontrera sans aucun doute au Ministère la pertinence de miser sur le développement de la pêche sportive au bar rayé, et que ses partenaires et les communautés sont prêts à le supporter dans cette voie.

D’ailleurs, au cours de discussions préalables qu’elle avait eues avec le Ministère, la Fédération avait exprimé son accord à des règles de pêche plus libérales telles que celles annoncées. 

Selon les informations diffusées, le Ministère souhaite modifier les modalités de la pêche sportive au bar rayé dès les saisons 2018 et 2019 en regard du fait que plusieurs observations de bars rayés ont été rapportées dans l’estuaire et dans le golfe du Saint-Laurent, notamment sur la rive nord de la Gaspésie et sur la Côte-Nord.

Des études menées par le Ministère ont permis d’établir que les bars rayés qui ont fréquenté ces secteurs proviennent presque tous de la population du sud du golfe du Saint-Laurent.

Changer dair

Les modalités proposées et qui sont en consultation pour 2018 sont les suivantes :

  • Étendre, dès la saison 2018, le secteur où la pêche sportive au bar rayé est permise à la portion de la zone de pêche 21, située à l’est d’une ligne reliant Forestville à Mont-Joli;
  • Augmenter la limite quotidienne de prise et de possession qui passe de 2 à 3 bars rayés pour l’ensemble de la saison;
  • Permettre la pêche sportive au bar rayé avec une limite quotidienne de prise et de possession de 3 bars rayés dans le barachois de la rivière Malbaie.

Les modalités proposées et qui sont en consultation pour 2019 sont les suivantes :

  • Possibilité de permettre, dès l’été 2019, la pêche au bar rayé dans les rivières qui se déversent dans le secteur de la zone 21 située à l’est d’une ligne reliant Forestville à Mont-Joli.

Rappelons que les bars rayés du Québec appartiennent à deux populations distinctes, soit celle du sud du golfe du Saint-Laurent, dont la population est en augmentation, et celle du fleuve Saint-Laurent, réintroduite en 2002, qui est protégée par la Loi sur les espèces en péril du Gouvernement du Canada.

Pour la Fédération, cette ouverture du Ministère à une meilleure mise en valeur du bar rayé était attendue, voire incontournable. Elle contribuera à donner un élan des plus stimulants à un secteur qui a connu sa part de déconfitures au cours des dernières années.  

Mont-Lebel Chasse & Pêche

À propos de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (www.fedecp.com) est un organisme sans but lucratif qui représente 125 000 membres. Depuis 1946, sa mission est de contribuer, dans le respect de la faune et de ses habitats, à la gestion, au développement et à la perpétuation de la chasse et de la pêche comme activités traditionnelles, patrimoniales et sportives.





Zec Québec Or
Mont-Lebel Chasse & Pêche
RDVN Twitter
Guide expert 2
FédéCP
Chasseurs généreux 2
RVNature