Opinion Yamaha: la SRX revient en force
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Yamaha: la SRX revient en force

Le modèle phare du fabricant japonais est doté de nouveaux ajouts le rendant plus performant.

Équipée du fameux moteurs 4-Temps de 1049 cc, comme tous les autres membres de la famille, la M-TX LE saura offrir de belles sensations aux amateurs de hors-piste.
Julien Cabana

Les quatre grands manufacturiers de motoneige ont présenté leurs nouveaux modèles 2019 à la presse du monde entier à West Yellowstone, au Montana. Je vous donne les points saillants de chacun, dans un série de reportages sur le site de Rendez-Vous Nature.

Motoneige mythique s’il en est une chez Yamaha, pour les amateurs de performances et de vitesse, la SRX revient en force en 2019 chez le manufacturier japonais.

Avec ce modèle, dont les lettres SRX signifient « Snow Racer Experimental », Yamaha veut permettre aux amateurs de pouvoir prendre le devant du peloton et surtout d’être les meilleurs lorsque viendra le temps de se mesurer aux autres marques.

Disponible dans la gamme des SideWinders, ce modèle a subi certains petits ajustements pour le rendre encore plus performant. Les ingénieurs ont décidé d’abaisser la motoneige sur le châssis, tout comme la position de conduite afin de lui donner une ligne plus fluide pour d’augmenter la vitesse lorsque le conducteur le demande, avec moins de restriction au vent.

Sa vitesse de pointe et son accélération n’ont jamais été égalées. Il est véritablement plus stable dans les courbes.

Il possède une chenille de 137 pouces avec des palettes de un pouce. Vous avez le choix d’ajuster la suspension comme vous le désirez avec le bouton sur le guidon, le Fox iQS (Intelligent Quick System). Il y a trois niveaux offerts qui seront bien visibles sur le cadran, indiquant votre choix qui devrait correspondre à vos attentes, tout dépendant des conditions de sentiers.

LE SIDEWINDER

Les autres vedettes de la gamme Yamaha 2019 font partie de la famille du SideWinder, lancée en grande pompe l’an dernier.

La L-TX-LE arrive avec une chenille de 137 pouces, munie de crampons de 1,6 pouce, les poignées ajustables, le système iQS pour ajuster les suspensions avant et arrière et le banc chauffant.

La X-TX-LE est équipée d’une chenille de 141 pouces avec des crampons de 1,75 pouce. Elle possède des skis spécialement pour la montagne avec un écartement de 40 pouces, amortisseurs Fox-QS3 en plus du nouveau siège conçu pour les amateurs de ce type de motoneige.

Réseau Sépaq

Le modèle B-TX LE est équipé d’une chenille de 153 pouces avec des palettes de 2,25 pouces, possède les amortisseurs QS3 à l’avant et à l’arrière et le nouveau banc conçu pour les motoneiges de montagne.

Le tunnel est de 20 pouces de large. Il y a un sac pour les bagages sur le tunnel et un compartiment à l’avant pour les lunettes.

La M-TX LE, le plus imposant modèle de la gamme pour la montagne, est équipé d’une chenille de 162 pouces avec des crampons de 3 pouces. Elle possède des skis de montagne à simple quille, une poignée de contrôle lorsque vous êtes debout, un tunnel étroit, un angle d’attaque de 9,7 % plus bas, un système d’embrayage est rabaissé et un système de grattoirs (Ice Scratchers).

Tous ces modèles sont disponibles au printemps seulement. Un petit conseil d’ami, hâtez-vous de commander votre motoneige si un de ces modèles vous intéresse, parce qu’à l’automne, il se peut fort bien qu’il n’y en ait pas de disponibles. Pour les plus jeunes, si vous désirez leur procurer un Snoscoot, il faudra vous y prendre d’avance parce que la production de 2018 est complètement épuisée. Il arrive en 2019 avec un tout nouveau design extérieur.

Les autres modèles qui seront disponibles en saison, sont : le SideWinder L-TX DX, le SideWinder L-TX SE, le SideWinder X-TX SE, le R Viper L-TX et le VK 540.

NOUVELLE PHILOSOPHIE

Pour 2019, la compagnie Yamaha a décidé de prendre un virage important dans le but de restructurer la marque et revenir plus fort en 2020.

Alors qu’en 2018 la gamme Yamaha comptait 34 modèles en 47 versions différentes, pour 2019, il n’y aura que 12 modèles de disponibles. Cette décision a été prise en raison du fait que depuis quelques années, la compagnie se retrouvait avec plus ou moins 30 % de sa production qui n’avait été vendue, une réalité du marché. Cela avait pour effet que l’année suivante, à la sortie des nouveaux modèles, il y avait de nombreux modèles neufs, qui, sans avoir quitté la salle de montre du concessionnaire, avaient un an d’âge.

À ce moment-là, il y avait des rabais importants de consentis, ce qui nuisait aux ventes des modèles de l’année. Cette situation se répétant au fil des ans, la compagnie a décidé de diminuer la production en 2019 pour revenir en force pour 2020. Fini le temps où les concessionnaires devaient pelleter la neige par en avant, comme le dit l’expression populaire.

Club de tir du Bas-Saint-Laurent

Pour la cuvée 2019, il n’y aura plus de Apex comme il avait déjà été annoncé. À ce modèle, il faut ajouter les Vectors, Ventures et Phazers. Seul le VK540, la motoneige utilitaire la plus vendue, sera de retour dans la gamme des modèles disponibles.

Si certains seront portés à croire que c’est un signe de la fin pour la marque, ils sont dans l’erreur. Yamaha a confirmé que la compagnie demeurerait un joueur actif dans le monde de la motoneige. Les dirigeants ont choisi de reculer pour mieux rebondir et fort probablement avec d’importantes nouveautés pour 2020.

En 2009, il y avait eu 110 000 motoneiges de vendues sur le marché. En 2010, les ventes avaient atteint le fond du baril avec 86 500. En 2017, les ventes ont été de 94 900, une augmentation qui semble vouloir se maintenir.

Reproduction autorisée par Julien Cabana de sa chronique parue le vendredi 9 mars 2018 dans le Journal de Québec. 

 

 

Photo du bas: L'arrivée du modèle SRX dans la famille des SideWinders saura satisfaire les amateurs de performances.

 





Zec Québec
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Zec BSL été 2018
Zec Québec
Fondation de la faune du Québec
Seigneurie Lac Métis
Zec BSL été 2018 2
Seigneurie Lac-Métis
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Zec Forestville
RDVN Facebook