Opinion Une grande aventure commence aujourd’hui
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Une grande aventure commence aujourd’hui

Le chroniqueur Julien Cabana se joint à l'équipe de Rendez-Vous Nature !

L'un des chroniqueurs les plus réputés au Québec, Julien Cabana, partagera ses connaissances, son expertise et sa passion de la chasse et de la pêche sur la plateforme Rendez-Vous Nature. (Photo Courtoisie Julien Cabana)
Julien Cabana

Lorsque j’ai rencontré Olivier Therriault pour la première fois, au dernier Salon National Chasse Pêche Plein de Rimouski, il m’avait présenté sa nouvelle plateforme.

Il m’avait spécifié que Rendez-vous Nature serait un outil incontournable pour les chasseurs, les pêcheurs et les amateurs de plein air. Jamais, à ce moment-là, je n’aurais cru que j’allais participer activement à cette nouvelle aventure.

Depuis plus de 40 ans, j’ai consacré ma vie à informer de façon adéquate et objective, les amateurs de chasse et pêche du Québec. L’opportunité qui s’offre à moi aujourd’hui, de pouvoir vous rejoindre via la nouvelle plateforme, représente un nouveau défi très intéressant.

Lorsque nous en avons discuté, Olivier m’a spécifié que je serai libre du choix de mes sujets, me permettant ainsi une plus grande liberté. Je pourrai donc vous informer et vous donner quelques trucs et astuces qui vous permettront de vivre d’autres belles aventures dans la forêt québécoise.

Nous avons la chance d’avoir un accès priviligié à notre nature, alors que dans plusieurs pays du monde, cela n’est réservé qu’à une élite bien nantie.

Avec les zecs, les réserves fauniques et les pourvoiries, nous avons accès à des territoires structurés qui peuvent nous fournir des services chacun à leur façon. Si vous désirez être autonome, vous pouvez choisir de chasser et de pêcher en territoire libre, sur les Terres de la Couronne comme on le disait anciennement.

Vous avez donc un éventail intéressant, tout dépendant de votre budget et de vos attentes. Cette liberté de choix, elle est unique.

Des populations en santé 

Présentement, au Québec, nous vivons l’âge d’or des populations de gibiers et de poissons que l’on retrouve sur le territoire.

Pour le gros gibier, hormis le pauvre caribou qui vit malheureusement des heures sombres, les orignaux, chevreuils et ours noirs, n’ont jamais été aussi nombreux. Les taux de succès sont très élevés, ce qui est très encourageant pour les amateurs qui décident de faire une excursion de chasse.

Que dire du dindon sauvage, ce nouveau gros gibier dont la population ne cesse d’augmenter partout au Québec. Rusé, difficile à déjouer, il représente un défi de taille. Cette chasse fait maintenant partie intégrante des saisons de plusieurs amateurs au Québec.

Réseau Sépaq

Pour la pêche, les différentes espèces sont aussi au rendez-vous. Les différentes mesures mise de l’avant au fil des ans, ont permis de pouvoir présenter et augmenter les stocks de poissons sportifs que vous pouvez récolter. La resource est là . C’est ce qu’il y a de plus important. Il faut en profiter.

La relève

Dans ce merveilleux monde de la chasse et de la pêche, il faut que tous les amateurs qui sont actifs présentement, pensent à la relève. Il faut que nos jeunes puissant découvrir leur nature du Québec.

Plusieurs activités et proprammes sont créés pour les jeunes par différents organismes. Au delà de tout cela, rien ne vaut l’initiation avec un membre de la famille ou un ami, pour donner le goût de chasser et de pêcher à nos enfants.

Comme plusieurs amateurs de chasse et de pêche qui sont dans la cinquantaine ou la soixantaine, je suis issu d’une famille où la nature avait une très grande place. Je me souviens de l’époque de mes dix ans, lorsque mes parents m’attendaient à la porte de l’école, le 23 juin, avec la chaloupe sur le toit de l’automobile, avec tout le baggage pour passer une semaine de rêve au lac Saint-Jean.

Nous nous rendions au camping La Plume Blanche à Pointe-BLeue qui est devenue Mashteuiatsh. C’est là que j’ai découvert la ouananiche, le brochet et le doré. Que d’aventures avec ces poissons qui semblaient si énormes pour l’enfant que j’étais.

Ces souvenirs sont gravés dans ma mémoire à jamais. À chaque année, au début de juin, je commencais à passer des nuits blanches ou presque en rêvant à ces prochains aventures de pêche.

C’est en faisant vivre des aventures semblables à nos jeunes que nous allons former une relève pour assurer la pérennité de ces activités si agréables à vivre.

Ne vous gênez pas 

Dans les prochaines semaines, mois et je l’espère, années, je vais vous entretenir sur la chasse et la pêche, ces deux activités qui ont meublé ma vie depuis mon enfance jusqu’à aujourd,hui.

Réseau Sépaq

Je suis toujours un passionné de la nature. Lorsque je suis en forêt, je renaît à chaque fois, même après plus de 50 ans à vivre des aventures de toutes sortes. Encore aujourd’hui, lorsque je me retrouve devant un original ou un chevreuil, je suis énervé. Mon coeur bat la chamade.

Lorsque je peux déjouer une grosse truite mouchetée, je ressens toujours ce sentiment intense que l’on ne peut pas comprendre si on ne l’a pas vécu.

Depuis le milieu de septembre, je n’ai fait que chasser à commencer par le chevreuil à Anticosti, suivi du petit gibier et de l’orignal. Au moment où vous allez lire ces lignes, je vais être dans une cache à attendre le fameux buck chevreuil qui traîne dans les forêts de mon coin de chasse  depuis quelques années.

Il y a deux ans, je l’ai échappé parce que je jouais avec mon téléphone cellulaire, un instrument banni depuis ce temps. Cette saison, il aura droit à toute mon attention. Nul doute que je vais vous en reparler la prochaine fois.

Il me fera plaisir de discuter avec vous via le site. Je me suis toujours fait un devoir de respecter les gens qui me lisent en répondant à leurs questions, dans la mesure de mes connaissances.

Hé oui, contrairement à ce que plusieurs croient, je ne sais pas tout. Tout au long de notre vie, nous poursuivons nos apprentissages à tous les niveaux.

À bientôt et le mot de Cambrone si vous chassez au cours des prochains jours.

Pour rejoindre Julien Cabana, écrivez-lui à info@rendez-vousnature.ca




taquinez (Or)
Réseau Sépaq
Seigneurie Lac-Métis
RDVN Facebook
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Fondation de la faune du Québec
Fondation de la faune du Québec
Mont-Lebel Chasse & Pêche
La super soirée chasse et pêche 2018
RDVN Twitter