Opinion Choisir sa carabine 22 pour la chasse au petit gibier
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Choisir sa carabine 22 pour la chasse au petit gibier

Son faible recul et sa faible détonation en font un choix privilégié.

Du point de vue du chasseur de petit gibier, l'intérêt du calibre 22 est principalement son côté économique. (Photo Armurerie Meyson)

Comment choisir le modèle de sa carabine 22, techniquement appelée 22 Long Rifle, pour chasser les perdrix et lièvres de nos bois?

Par Jocelyn Lacharité

Le sujet a souvent été traité et je risque ici de ressortir de vieux clichés que les connaisseurs auront déjà entendus mais qui devraient être utiles aux nouveaux chasseurs. J'essaierai aussi d'apporter quelques facettes nouvelles sur le sujet.

Nous jetterons donc un coup d'œil aux type d'armes disponibles, à la possibilité de combiner l'usage arme de chasse et arme de tir, au choix de mires métalliques ou de la lunette de tir et à l'ajustement de celles-ci dans l'optique de la chasse au petit gibier. À la fin, nous nous poserons la question sur l'opportunité de choisir un calibre magnum plutôt qu'une bonne vieille 22 Long Rifle.

Le léger recul et la faible détonation du calibre 22 en font un choix privilégié pour la petite chasse. Du point de vue du chasseur de petit gibier, l'intérêt du calibre 22 est principalement son côté économique. Nous allons donc regarder les possibilités en fonction du prix de ces armes.

La carabine à un coup

Elle est parmi les moins cher des armes. Elle existe principalement en système à verrou, bien que des modèles à canon cassant ou à bloc tombant (falling block) existent aussi.

La carabine à verrou à un coup se fait un peu plus rare chez nos marchands à cause de la grande popularité des modèles plus dispendieux. En faisant le tour de vos magasins de sports, vous en dénicherez assurément malgré tout. Elle est légère à transporter, précise et fiable.

En situation de chasse, elle ne permet pas un second coup rapide sur un gibier raté, mais avons-nous souvent une deuxième chance sur une perdrix ou un lièvre raté?

La carabine à répétition manuelle

Je vais ici parler du modèle à verrou avec chargeur, car il existe aussi des modèles à levier et des modèles à pompe qui sont plus rares et beaucoup plus dispendieux. Ses caractéristiques sont les mêmes que la carabine à un coup: légère, précise et fiable.

Elle offre l'avantage d'un chargeur qui permet de recharger et d'avoir assez rapidement une deuxième chance de faire feu. L'ajout du chargeur n'ajoute que peu de poids à une arme de ce type par rapport à la carabine à un coup.

Il existe une grande variété de ce type d'arme. Certains modèles sont plutôt destinés à la pratique du tir à la cible. Ils auront des canons lourds et des crosses de bois laminé, qui les rendent lourds à transporter toute une journée dans les bois.

Les chargeurs de ces armes existent en deux genres; le chargeur amovible et le chargeur tubulaire fixé de façon permanente à l'arme. Il va sans dire que le perte d'un chargeur dans les bois est une dépense qu'on ne souhaite pas, d'où l’intérêt du chargeur fixe.

Mais les armes à chargeur fixe sont plus rares à trouver que celles à chargeur amovible. Il faudra toutefois faire le tour de vos magasins de sports pour les trouver.

La carabine semi-automatique

On arrive ici à une catégorie d'armes un peu plus dispendieuse. L'avantage évident est la rapidité avec laquelle un deuxième coup (voir plus) peut être tiré. Il revient ici à l'utilisateur de décider si cette caractéristique vaut les dollars supplémentaires à débourser.

Ici aussi, il y a la possibilité de chargeurs amovibles et de chargeurs fixes, mais il faut dire que le armes semi-automatiques à chargeur tubulaire fixe ne sont pas légion. Ces armes sont un peu plus lourdes que les types précédents, mais les modèles destinés à la chasse sont quand même aisément transportables.

Elles sont généralement un peu moins précises que les armes à verrou bien que leurs supporters les prétendent égales à ces dernières.

Autres avenues

J'ai un peu parlé d'armes à canon lourd. Ces armes sont destinées au tir à la cible. Si vous prévoyez adhérer à cette activité, dites-vous que ces armes pesant de une à deux livres de plus que les modèles pour la chasse ne sont pas si difficiles à transporter à la chasse, surtout si vous faites de courtes sorties.

Du côté des armes semi-automatique, une tendance populaire consiste à "customiser" ces armes. Principalement, deux buts sont poursuivis par les adeptes de ces modifications: augmenter le fiabilité et la précision ou créer un modèle d'arme au look tactique qui ne coûtera pas une fortune en munition.

Bien sûr, ce loisir est assez cher puisqu'on achète une arme et qu'on y ajoute ensuite des pièces et des accessoires pour arriver au but recherché: crosse, canon, pièces internes comme des détentes, lunettes spécialisées, poignées spéciales, etc...

Souvent ces armes modifiées deviennent assez lourdes et très dispendieuses mais elle peuvent être utilisées à la chasse avec les mêmes contraintes que les armes pour le tir à la cible.

Éléments de visée

On a choisi notre arme, il faut maintenant décider du type d'éléments de visée qu'on veut y monter.

Les mires métalliques viennent généralement montées d'usine sur l'arme. Il est assez difficile de monter des mires métalliques sur une arme qui n'en a pas au départ. Il s'agirait à ce moment d'un travail d'armurerie qui augmenterait le coût de notre arme au-delà de ce que nous souhaitons.

Sur le terrain, les mires métalliques permettent des tirs raisonnablement faciles à 25 mètres mais plus difficiles pour les distances de 50 mètres ou plus.

La plus part des armes modernes viennent avec des rainures permettant la pose d'une lunette de tir. Ici encore, on a la possibilité de choisir entre deux types de lunettes: celle à grossissement fixe et celle à grossissement variable.

On évitera d'acheter une lunette "de 22", ces lunettes construites sur des tubes de 3/4 de pouces sont de qualité médiocre, transmettent peu la lumière et ont une image moins claire que les lunettes avec tube de 1 pouce. Une lunette à tube de 1 pouce bas de gamme est grandement supérieur à ces petites lunettes bon marché.

Pour qu'elle soit efficace à la chasse, la lunette de votre carabine 22 doit au moins pouvoir se rendre à un grossissement minimal de 4x de façon à offrir un champ de vision élargi et faciliter le repérage du gibier dans la lunette.

Pour une lunette fixe, un modèle 4x - 32mm serait un choix convenable. La classique lunette à grossissement variable 3-9x - 32mm est un excellent choix du côté des modèles variables. On peut vouloir choisir un modèle avec objectif de 40mm pour plus de clarté, mais elle sera plus lourde, plus encombrante et plus dispendieuse. 

Ajustement de la lunette

On utilisera rarement notre carabine 22 à plus de 75 verges, il est donc inutile de faire l'ajustement à une grande distance.

Un carabine 22 ajustée à 50 verges aura un point d'impact sensiblement exact à 25 verges, je suggère donc d'ajuster la lunette à 50 verges et de garder à l'esprit que si nous avons à tirer au-delà de cette distance le point d'impact sera un peu plus bas que la croix de notre lunette.

On pourra ajuster les armes à mires métalliques à une distance de 25 verges et ensuite faire quelques tirs à 50 verges pour vérifier la hauteur de nos impacts.

Les magnums, une option?

On a tous entendu parler de la 22 Magnum et possiblement du plus récent 17HMR. Ces calibres sont plutôt destinés à la chasse des gibiers nuisibles. Leur plus grande vitesse et leur plus grande puissance cause une trop grande perte de la viande comestible d'un petit gibier comme la perdrix ou le lièvre. Bien-sûr, on entend dire "Je tire seulement mes gibiers à la tête", il faut une très grande habileté pour ça!

En dehors du facteur surpuissance, il y a aussi un coût de rattaché à ces calibres magnums, un modèle magnum peut coûter un fois et demi le prix d'un modèle 22 Long Rifle semblable. Les munitions coûtent aussi de trois à quatre fois plus cher que les munitions de 22 Long Rifle.

Les 22 Magnum et 17 HMR ne sont pas de bons choix pour la chasse de nos petits gibiers. Vous pourrez les considérer comme une alternative si vous pensez faire aussi la chasse des gibiers nuisibles: corneille, marmotte, raton laveur, renard...

Donc…

La carabine 22 est une bonne arme pour la chasse au petit gibier mais il faut garder à l'esprit que le modèle à $1000 n'est pas nécessaire ou souhaitable pour pratiquer notre sport favori. Bien sûr cela n'exclut pas la possibilité de s'équiper d'une arme pouvant répondre à deux fonctions si notre pratique le justifie. Le côté économique est à privilégier pour cette arme de base.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seigneurie du Lac Métis

 

 

 

 

 

 

 

Choisir sa carabine 22 pour la chasse au petit gibier

 

 

 

Comment choisir le modèle de sa carabine 22, techniquement appelée 22 Long Rifle, pour chasser les perdrix et lièvres de nos bois? Le sujet a souvent été traité et je risque ici de ressortir de vieux clichés que les connaisseurs auront déjà entendus mais qui devraient être utiles aux nouveaux chasseurs. J'essaierai aussi d'apporter quelques facettes nouvelles sur le sujet.

 

Nous jetterons donc un coup d'œil aux type d'armes disponibles, à la possibilité de combiner l'usage arme de chasse et arme de tir, au choix de mires métalliques ou de la lunette de tir et à l'ajustement de celles-ci dans l'optique de la chasse au petit gibier. À la fin nous nous poserons la question sur l'opportunité de choisir un calibre magnum plutôt qu'une bonne vielle 22 Long Rifle.

 

Le faible recul et la faible détonation du calibre 22 en font un choix privilégié pour la petite chasse.  Mais du point de vu du chasseur de petit gibier l'intérêt  du calibre 22 est principalement son côté économique. Nous allons donc regarder les possibilités en fonction du prix de ces armes.

 

La carabine à un coup

Elle est parmi les moins cher de ces armes. Elle existe principalement en système à verrou, bien que des modèles à canon cassant ou à bloc tombant (falling block) existent aussi. La carabine à verrou à un coup se fait un peu plus rare chez nos marchands à cause de la grande popularité des modèles plus dispendieux. En faisant le tour de vos magasins de sports vous en dénicherez assurément malgré tout. Elle est légère à transporter, précise et fiable. En situation de chasse elle ne permet pas un second coup rapide sur un gibier raté mais avons nous souvent une deuxième chance sur une perdrix ou un lièvre raté?

 

La carabine à répétition manuelle

Je vais ici parler du modèle à verrou avec chargeur car il existe aussi des modèles à levier et des modèles à pompe qui sont plus rares et beaucoup plus dispendieux. Ses caractéristiques sont les mêmes que la carabine à un coup, légère, précise et fiable. Elle offre l'avantage d'un chargeur qui permet de recharger et d'avoir assez rapidement une deuxième chance de faire feu. L'ajout du chargeur n'ajoute que peu de poids à une arme de ce type par rapport à la carabine à un coup.

Il existe une grande variété de ce type d'arme. Certains modèles sont plutôt destinés à la pratique du tir à la cible. Ils auront des canons lourds et des crosses de bois laminé qui les rendent lourds à transporter toute une journée dans les bois.

Les chargeurs de ces armes existent en deux genres; le chargeur amovible et le chargeur tubulaire fixé de façon permanente à l'arme. Il va sans dire que le perte d'un chargeur dans les bois est une dépense qu'on ne souhaite pas, d'où l’intérêt du chargeur fixe. Mais les armes à chargeur fixe sont plus rares à trouver que celles à chargeur amovible, ici encore il faudra faire le tour de vos magasins de sports pour les trouver.

 

La carabine semi-automatique

On arrive ici à une catégorie d'armes un peu plus dispendieuses. L'avantage évident est la rapidité avec laquelle un deuxième coup (voir plus) peut être tiré. Il revient ici à l'utilisateur de décider si cette caractéristique vaut les dollars supplémentaires à débourser. Ici aussi il y a la possibilité de chargeurs amovibles et de chargeurs fixes mais il faut dire que le armes semi-automatiques à chargeur tubulaire fixe ne sont pas légion. Ces armes sont un peu plus lourdes que les types précédents mais les modèles destinés à la chasse sont quand même aisément transportables. Elles sont généralement un peu moins précises que les armes à verrou bien que leurs supporters les prétendent égales à ces dernières.

 

Autres avenues

J'ai un peu parlé d'armes à canon lourd. Ces armes sont destinées au tir à la cible. Si vous prévoyez adhérer à cette activité dites vous que ces armes pesant de une à deux livres de plus que les modèles pour la chasse ne sont pas si difficile à transporter à la chasse, surtout si vous faites de courtes sorties.

 

Du côté des armes semi-automatique une tendance populaire consiste à "customiser" ces armes. Principalement deux buts sont poursuivis par les adeptes de ces modifications: augmenter le fiabilité et la précision ou créer un modèle d'arme au look tactique qui ne coûtera pas une fortune en munition. Bien sûr ce loisir est assez cher puisqu'on achète une arme et qu'on y ajoute ensuite des pièces et des accessoires pour arriver au but recherché: crosse, canon, pièces internes comme des détentes, lunettes spécialisées, poignées spéciales etc... Souvent ces armes modifiées deviennent assez lourdes et très dispendieuses mais elle peuvent être utilisées à la chasse avec les mêmes contraintes que les armes pour le tir à la cible.

 

Éléments de visée

On a choisi notre arme il faut maintenant décider du type d'éléments de visée qu'on veut y monter.

Les mires métalliques viennent généralement montées d'usine sur l'arme. Il est assez difficile de monter des mires métalliques sur une arme qui n'en a pas au départ. Il s'agirait à ce moment d'un travail d'armurerie qui augmenterait le coût de notre arme au-delà de ce que nous souhaitons. Sur le terrain les   mires métalliques permettent des tirs raisonnablement faciles à 25 mètres mais plus difficiles pour les distances de 50 mètres ou plus.

La plus part des armes modernes viennent avec des rainures permettant la pose d'une lunette de tir. Ici encore on a la possibilité de choisir entre deux types de lunette: celle à grossissement fixe et celle à grossissement variable. On évitera d'acheter une lunette "de 22", ces lunettes construites sur des tubes de 3/4 de pouces sont de qualité médiocre, transmettent peu la lumière et ont une image moins claire que les lunettes avec tube de 1 pouce. Une lunette à tube de 1 pouce bas de gamme est grandement supérieur à ces petites lunettes bon marché.

Pour qu'elle soit efficace à la chasse la lunette de votre carabine 22 doit au moins pouvoir  se rendre à un grossissement minimal de 4x de façon à offrir un champ de vision élargi et faciliter le repérage du gibier dans la lunette. Pour une lunette fixe un modèle 4x - 32mm serait un choix convenable. La classique lunette à grossissement variable 3-9x - 32mm est un excellent choix du côté des modèles variables. On peut vouloir choisir un modèle avec objectif de 40mm pour plus de clarté mais elle sera plus lourde, plus encombrante et plus dispendieuse. 

 

 

 

Ajustement

 

On utilisera rarement notre carabine 22 à plus de 75 verges, il est donc inutile de faire l'ajustement à une grande distance. Un carabine 22 ajustée à 50 verges aura un point d'impact sensiblement exact à 25 verges, je suggère donc d'ajuster la lunette à 50 verges et de garder à l'esprit que si nous avons à tirer au-delà de cette distance le point d'impact sera un peu plus bas que la croix de notre lunette.

On pourra ajuster les armes à mires métalliques à une distance de 25 verges et ensuite faire quelques tirs à 50 verges pour vérifier la hauteur de nos impacts.

 

Les magnums, une option?

On a tous entendu parler de la 22 Magnum et possiblement du plus récent 17HMR. Ces calibres sont plutôt destinés à la chasse des gibiers nuisibles. Leur plus grande vitesse et leur plus grande puissance cause une trop grande perte de la viande comestible d'un petit gibier comme la perdrix ou le lièvre. Bien-sûr on entends dire "Je tire seulement mes gibiers à la tête", il faut une très grande habileté pour ça!

En dehors du facteur surpuissance il y a aussi un coût de rattaché à ces calibres magnums, un modèle magnum peut coûter un fois et demi le prix d'un modèle 22 Long Rifle semblable.  Les munitions coûtent aussi de trois à quatre fois plus cher que les munitions de 22 Long Rifle.

Donc les 22 Magnum et 17 HMR ne sont pas de bons choix pour la chasse de nos petits gibiers. Vous pourrez les considérer comme une alternative si vous pensez faire aussi la chasse des gibiers nuisibles: corneille, marmotte, raton laveur, renard...

 

Donc…

 

La carabine 22 est une bonne arme pour la chasse au petit gibier mais il faut garder à l'esprit que le modèle à $1000 n'est pas nécessaire ou souhaitable pour pratiquer notre sport favori. Bien sûr cela n'exclut pas la possibilité de s'équiper d'une arme pouvant répondre à deux fonctions si notre pratique le justifie. Le côté économique est à privilégier pour cette arme de base.

 

 

 

 

Passion herbale 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Zec Québec
Passion herbale 4
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Sépaq aout 2020
Zec Québec Bronze
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Zec Québec
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Passion herbale 3
Sépaq aout 2020 3