Nouvelles Le nombre d’armes de chasse remises volontairement est en hausse
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le nombre d’armes de chasse remises volontairement est en hausse

Selon La Voix de l'Est, plusieurs intervenants y voient les effets du registre

Du 1er avril 2018 au 31 mars 2019, 6152 armes ont été remises sur une base volontaire selon les données de la Sûreté du Québec obtenues par La Voix de l’Est. De ce nombre, 5250 étaient des fusils de chasse. (Photo PC)
Rendez-Vous Nature

Le quotidien La Voix de l'Est rapporte que le nombre d’armes de chasse remises volontairement pour être détruites est en hausse au Québec.

Comme l'indique le journaliste Michel Laliberté, les opposants au registre des armes d’épaule y voient les effets d’un refus de chasseurs d’enregistrer leurs armes alors que les autorités privilégient d’autres explications.

Du 1er avril 2018 au 31 mars 2019, 6152 armes ont été remises sur une base volontaire par leurs propriétaires au Québec pour être détruites, selon les données de la Sûreté du Québec obtenues par La Voix de l’Est. De ce nombre, 5250 étaient des fusils de chasse.

C’est une hausse de 34,5% du nombre d’armes de chasse déposées pour être détruites, lorsqu’on compare celui-ci à la moyenne des dernières années, commençant en 2015-2016.

Sépaq janvier 2019

Durant cette période, 6110 armes à feu ont été déposées volontairement, dont 3275 armes de chasse. On en a comptabilisé 7163 en 2016-2017, parmi lesquelles 3185 armes de chasse. En 2017-2018, ce sont 3326 armes à feu de tous types qui ont été déposées volontairement, dont 2406 étaient des fusils de chasse.

Les données de cette dernière période détonnent toutefois par rapport aux autres années. Les autorités ne peuvent l’expliquer.

Pour lire l'article complet, cliquez sur ce lien.

Zec Québec

Source: La Voix de l'Est





Zec Québec
Zec Québec
RDVN Facebook