Nouvelles Feux de forêt: un mois d'avril exceptionnellement calme
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Feux de forêt: un mois d'avril exceptionnellement calme

LA SOPFEU a enregistré trois incendies, la moyenne annuelle se situe à 52

Au printemps, la végétation de surface comme les feuilles mortes, l’herbe sèche et les broussailles peuvent allègrement propager le feu.
Rendez-Vous Nature

Le mois d’avril 2019 s’est avéré exceptionnellement calme du côté des feux de forêt au Québec.

Comme l'indique la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) sur sa page Facebook, trois incendies sont survenus au cours de cette période, alors que la moyenne des dix dernières années se situe à 52. Il faut remonter à l’année 2011 pour retrouver un mois d’avril aussi peu actif.

Le couvert de neige persistant et les précipitations importantes dans plusieurs régions, de même que les nombreuses inondations qui ont marqué les derniers jours, expliquent ce bilan inhabituel.

Il est cependant important de rappeler que le printemps est généralement une saison propice aux incendies de forêt. La situation pourrait donc changer rapidement au cours des prochains jours.

Zecs Québec Argent 2

Des risques d'incendie au printemps

Au printemps, la végétation de surface comme les feuilles mortes, l’herbe sèche et les broussailles peuvent allègrement propager le feu.

De surcroît, ces matières s’assèchent très rapidement puisqu’elles retiennent peu l’humidité. Il ne suffit que de quelques heures d’ensoleillement pour faire monter le niveau du danger d’incendie.

Mont-Lebel Chasse & Pêche 2

Rappelons qu’au printemps, les risques d’incendie sont essentiellement liés à l’activité humaine, puisque la foudre est peu fréquente. Les divers brûlages de nettoiement faits par des résidents provoquent généralement la majorité des incendies combattus avant la fin mai.

Source: SOPFEU





Zec Québec
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
RDVN Facebook
Fondation de la faune- J'aime la pêche