Nouvelles Des moniteurs d'exception sont récompensés par la FédéCP
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Des moniteurs d'exception sont récompensés par la FédéCP

Lors de la même occasion, ses 50 ans de bénévolat ont été soulignés.

Martin Bourget, animateur de la soirée, et Alain Cossette, directeur général de la FédéCP, remettent le prix à André Labrie. (Photo FécéCP)

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP) et son action éducative, Sécurité nature, ont remis la distinction de Moniteur national à André Labrie, samedi dernier, lors de son congrès annuel.

Lors de la même occasion, ses 50 ans de bénévolat ont été soulignés.

La reconnaissance de moniteur national a pour objectif de souligner l’engagement exceptionnel et le dévouement soutenu d’un moniteur à l’échelle provinciale.

En tant que moniteur, André Labrie a participé à plus de 600 cours sur une période d’une quinzaine d’années. Si ça paraît énorme, ce n’est pourtant qu’une partie de sa contribution à la formation de nouveaux chasseurs.

Il est responsable PESCOF de la région Montréal – Laval – Montérégie depuis 2014, rôle dans lequel il a entre autres parrainé plusieurs associations de sa région et donné de la formation à ses collègues.

Il s’implique dans l’Association de chasse et pêche Montréal – Sainte-Marie, d’abord comme directeur, puis comme trésorier et en tant président depuis 2011.

Zecs Québec Argent 3

Au sein de l’ACPMSM, il est responsable des dossiers formation et relève, de l’informatique et du paiement en ligne.

Cet intérêt pour l’informatique l’a d’ailleurs amené à fournir une grande aide à Sécurité nature lors de la mise en ligne de l’inscription aux cours. Il n’y a pas à douter, monsieur Labrie a la relève à cœur.

Son engagement a d’ailleurs été reconnu au niveau régional en 2017 par la distinction Moniteur régional.

50 ans de bénévolat

Par ailleurs, en 2019, on souligne les 50 ans de la formation aux chasseurs québécois. Ce qui a commencé comme un programme expérimental en 1969 et devenu un cours obligatoire en 1972.

Club de tir du Bas-Saint-Laurent

Les effets de la formation ont été flagrants : le nombre d’accidents par arme à feu à diminué drastiquement depuis les années 70.

Un des moniteurs est là depuis le début : monsieur André Rashotte de la région de Montréal – Laval - Montérégie. Il a donc reçu la toute première médaille pour souligner 50 ans de bénévolat.

Monsieur Rashotte ne donne pas que de simples cours – il l’a d’ailleurs démontré par un discours mémorable – il anime le groupe, il fait rire, il sait transmettre sa passion.

Nous félicitons et remercions chaleureusement ces deux bénévoles d’exception.





Zec Québec
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Mont-Lebel Chasse & Pêche
FédéCP
FédéCP- Chasseurs généreux