Nouvelles Le groupe Contre le registre, pour la santé mentale se rassemble à Montréal
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le groupe Contre le registre, pour la santé mentale se rassemble à Montréal

L'événement se tiendra au parc de la Place Jean-Paul-Riopelle, près du Palais des Congrès

Selon Michel Therrien, le registre des armes à feu stigmatise les chasseurs en les associant directement et injustement aux armes d’épaules que les chasseurs n’utilisent pas à des fins criminelles.
Rendez-Vous Nature

Le samedi 16 février prochain à compter de 8h, le regroupement Contre le registre, Pour la santé mentale invite la population à se mobiliser lors d’un grand rassemblement pacifique.

L'événement se tiendra au parc de la Place Jean-Paul-Riopelle situé au 1000, Place Jean-Paul-Riopelle à Montréal près du Palais des Congrès.

Tous les acteurs concernés par l’imposition du registre et toutes les personnes contre le registre et pour la santé mentale, sont invités : femmes, hommes, familles, chasseurs, membres des communautés des Premières Nations, collectionneurs d’armes, tireurs sportifs, trappeurs, membres des Zecs, pourvoyeurs, guides de chasse, commerces concernés, députés, gens des villes et des régions.

Le regroupement Contre le registre, Pour la santé mentale est né il y a quelques semaines, du désir de proposer une alternative positive au registre québécois des armes à feu qu’il juge inefficace et qui, surtout, selon ses membres, fait dévier la problématique sur le mauvais groupe de personnes.

Près de 45 000 signatures ont déjà été amassées (10 000 dès les 24 premières heures) au sein d’une pétition qui demande au gouvernement Legault de laisser tomber le registre et d’investir plutôt ces sommes en santé mentale.

Près de 10 000 personnes suivent aujourd’hui la page Facebook de ce groupe et les publications ont atteint plus d’un million de personnes depuis la création de la page au début du mois de janvier !

En plus des soutiens de toutes provenances et des milliers de signatures, 103 municipalités ont, à ce jour, adopté une résolution demandant l'abolition du registre. Toutes ces municipalités envoient le message à Québec qu'un registre est inutile, coûteux et ne règle aucun problème de sécurité publique.

Sépaq juillet 2019

Le registre des armes à feu stigmatise les chasseurs

Selon Pierre Lefebvre et Michel Therrien, du regroupement Contre le registre, Pour la santé mentale : « Le registre des armes à feu stigmatise les chasseurs en les associant directement et injustement aux armes d’épaules que les chasseurs n’utilisent pas à des fins criminelles. C’est dans la santé mentale qu’il faut investir… pas dans un numéro de série enregistré bureaucratiquement dans un logiciel ! C’est l’homme qu’il faut soigner via des programmes plus nombreux visant le traitement et le dépistage de la santé mentale. »

En plus de la pétition, Contre le registre, Pour la santé mentale souhaite donc donner aux nombreux opposants au registre l’occasion de faire entendre leur mécontentement mais également de réfléchir, car le rassemblement du 16 février se fera sous le thème 1 minute pour réfléchir, 1 minute pour mieux investir.

Le point culminant de cette réunion amicale se déroulera vers 9h, au moment où les organisateurs inviteront les gens réunis à observer 1 minute de silence soit la minute pour réfléchir et pour mieux investir.

Cette minute de réflexion s’adresse à la population et aux politiciens afin que l’argent des contribuables ne passe pas inutilement par un registre des armes d’épaule mais bien en investissements liés à la prévention des homicides et crimes violents.

Un rassemblement pacifique

Zec BSL été 2019 2

La tenue de l’évènement a été officiellement déclarée aux services de police concernés et une équipe de bénévoles sera sur place afin d’encadrer le rassemblement. Les bénévoles ou sentinelles seront notamment des conducteurs de chiens de sang, facilement identifiables, ainsi que des personnes qualifiées en ce sens.

Les organisateurs de la mobilisation souhaitent une participation RESPONSABLE de tous. Des enfants représentant la relève de la chasse et du domaine du Plein Air seront sur place, la quiétude sera donc de mise.

Les organisateurs ne s’associeront jamais à des comportements visant à troubler l’ordre et encourageront les gens au civisme. De plus, dès la fin de l’événement, les gens seront invités à quitter le parc calmement.

Étant donné que le rassemblement se tiendra au même moment que le Salon plein air, chasse, pêche et camping de Montréal qui aura lieu au Palais des Congrès tout près de la Place Jean-Paul-Riopelle, il est demandé aux gens qui se rendront au Palais des Congrès de ne pas manifester et/ou adopter des comportements dérangeants une fois dans l’enceinte du Palais des Congrès.

Il est important de spécifier que le Salon plein air, chasse, pêche et camping de Montréal et le Palais des congrès ne sont liés d’aucune façon au rassemblement Contre le registre ! Pour la santé mentale.





Zec Québec
Zec BSL été 2019 2
RDVN Facebook
FédéCP- Chasseurs généreux
Fondation de la faune du Québec
Guide expert 2
Guide expert
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Sépaq juillet 2019 2