Nouvelles Le dossier d’Anticosti à l’UNESCO est en avance et cité en exemple
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le dossier d’Anticosti à l’UNESCO est en avance et cité en exemple

Ce statut assurera la protection totale et sans retour de la plus grande île du Saint-Laurent

Pendant deux ans, jour pour jour, l’équipe du maire Pineault converge vers la date limite du 1er février 2021 pour remettre le dossier de présentation du projet de protection et de reconnaissance d’Anticosti à l’UNESCO. (Photo Ernie Wells)
Ernie Wells

Le début du mois de février 2019, enclenche le compte-à-rebours pour le maire de Port-Menier, John Pineault, dans le processus menant à la Reconnaissance officielle de l’Île d’Anticosti au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ce statut assurera la protection totale et sans retour de la plus grande île du Saint-Laurent jusqu’à la fin des temps.

À partir de maintenant et pendant deux ans, jour pour jour, l’équipe du maire Pineault converge vers la date limite du 1er février 2021 pour remettre le dossier de présentation du projet de protection et de reconnaissance d’Anticosti à l’UNESCO.

« Oui, deux ans, c’est vite passé, mais je suis entièrement confiant. Nous assurons la poursuite de notre but avec les mêmes bases établies de notre dossier à l’UNESCO qui reposent sur le pourquoi, la protection et la gouvernance d’Anticosti », explique le maire de Port-Menier.

Et cette confiance de M. Pineault s’explique aussi par une rencontre très positive et motivante, en décembre 2018, avec Parcs Canada qui avait invité les représentants des huit sites retenus par Ottawa, inscrits sur la « liste indicative des sites du patrimoine mondial au Canada », une reconnaissance essentielle avant le dépôt d’un dossier d’inscription à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Zecs Québec Argent 2

« Parcs Canada nous a alors demandés de faire une présentation de notre dossier, qui porte sur trois aspects modulaires. À la fin de notre présentation devant 150 personnes, les gens de Parcs Canada ont dit essentiellement : « Voici à quoi ressemble un véritable dossier du patrimoine mondial à l’UNESCO. Ce dossier est tellement avancé que nous accordons à l’équipe d’Anticosti, le privilège d’être les premiers des 11 groupes représentés par le Canada à l’UNESCO, à présenter sa demande avec la date du 1er février 2021. Une première pour Parcs Canada qui nous a fait ce grand honneur envers mon équipe qui travaille sur le dossier qui est très avancé. Les spécialistes consultés en Angleterre et aux États-Unis ont déjà fait une étude comparative; qui devait être faite en juin 2019, des sites fossilifères ailleurs dans le monde. Et non seulement ils nous confirment que ce qu’on avance est totalement vrai, mais qu’on peut aller encore plus loin, car Anticosti dépasse tous les sites fossilifères de 445 millions d’années dans le monde », relate fièrement John Pineault.

Le maire en entrevue à « Rendez-Vous Nature »

Cette semaine à « Rendez-Vous Nature », le maire de Port-Menier de l’Île d’Anticosti fait le point sur son dossier de candidature, afin que l’île soit reconnue par l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture, l’UNESCO.

M. PIneault aborde aussi le recrutement de l’écologiste Steven Guilbeault comme lobbyiste pour la municipalité de l’Île-d’Anticosti, lequel travaillera sur d’autres projets de développement. M. Guilbeault est inscrit au Registre des lobbyistes du Québec.

Guide expert 2

Il sera aussi question de l’agrandissement de 3,5 M$ par l’ajout de 16 chambres de l’Auberge de Port-Menier de la SÉPAQ, de la construction d’un nouveau belvédère qui domine la chute Vauréal, de la construction d’un nouvel édifice pour le CLSC, et de la poursuite du sentier pédestre de 575km qui fera tout le tour de l’île, notamment et des constructions résidentielles prévues à Port-Menier en 2019.

Une entrevue exclusive à ne pas manquer avec le maire John PIneault. Vous pouvez l'écouter en cliquant sur le lien ci-haut. 





Zec Québec
Guide expert 2
Fondation de la faune du Québec
Club de tir BSL 2
Zec Québec
RDVN Facebook
Fondation de la faune- J'aime la pêche