Nouvelles Robin Plante devient le numéro 1 de SÉPAQ-Anticosti
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Robin Plante devient le numéro 1 de SÉPAQ-Anticosti

Il succédera au directeur-général actuel, Michel Threlfall, le 31 mars 2019

Après deux décennies dans les rangs de la SÉPAQ, Robin Plante prend la tête de la plus grande pourvoirie en Amérique du Nord, celle de SÉPAQ-Anticosti.
Ernie Wells

Nomination importante à la tête de SÉPAQ-Anticosti et du Parc national de l’Île d’Anticosti où Robin Plante accède au poste de directeur-général à partir du 1er avril 2019.

Le nouveau #1 de SÉPAQ-Anticosti succédera alors au directeur-général actuel, Michel Threlfall, qui prendra le sentier de la retraite le 31 mars 2019.

Le parcours de gestionnaire faunique de Robin Plante est impressionnant, tant sur le terrain, qu’à travers son expertise dans le service et ses relations avec la clientèle et la presse spécialisée, que dans le domaine des ventes en chasse, pêche et en villégiature, au Québec comme au-delà des frontières du pays, notamment aux États-Unis.

Parcours faunique

Son histoire professionnelle nous rappelle que Robin Plante a assuré la responsabilité des opérations dans la réputée Réserve faunique de Matane, la « cathédrale » des orignaux au Québec et du réseau des Réserves fauniques sous gestion de la SÉPAQ.

Zec Québec Argent

Ses compétences l’ont ensuite porté à la direction de la Réserve faunique de Matane, puis celle de la Réserve faunique de Portneuf. C’est au printemps 2013 que Robin Plante met les pieds sur l’île d’Henri Menier où SÉPAQ-Anticosti lui confie le poste de responsable du Service à la clientèle.

Autant d’expériences de gestionnaire à l’expertise variée qui ont assurément préparé et formé Robin Plante à prendre la tête de la plus grande pourvoirie en Amérique du Nord, celle de SÉPAQ-Anticosti.

« Nous sommes heureux de pouvoir compter sur l’expertise et les connaissances de M. Plante pour assurer une transition efficiente, laquelle assurera la continuité des opérations et des relations avec le milieu d’Anticosti. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans ses nouvelles fonctions », a fait savoir le vice-président, Exploitation, secteur faunique de la SÉPAQ, Dave Boulet.

Des défis motivants 

Club de tir du Bas-Saint-Laurent

Les défis qui attendent Robin Plante sont aussi motivants que variés, notamment dans la continuité des opérations et la diversité des produits en chasse, pêche et villégiature, que dans l’agrandissement de l’Auberge de Port-Menier, dans la foulée à venir du développement du tourisme dans la plus grande île du Saint-Laurent en attente de sa reconnaissance officielle au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

À surveiller bientôt, Robin Plante en entrevue à « Rendez-Vous Nature ».





Zec Québec
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Zec BSL hiver 2019
RVNature 2
Fondation de la faune du Québec