Nouvelles Montréal souhaite favoriser la coexistence avec les coyotes
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Montréal souhaite favoriser la coexistence avec les coyotes

Un plan de gestion mise sur l'analyse de leur comportement et leur répartition sur le territoire

Pour mieux comprendre les déplacements des coyotes et les caractéristiques de leur habitat en milieu urbain, un projet de télémétrie sera également réalisé en 2019, en partenariat avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.
La Presse canadienne

La Ville de Montréal souhaite favoriser la coexistence sécuritaire de ses résidents avec les coyotes présents dans la métropole et a ainsi dévoilé lundi le tout premier plan de gestion de la présence du coyote à Montréal.

Pour atteindre cet objectif de coexistence sécuritaire, le plan de gestion mise sur l'acquisition de connaissances concernant le comportement des coyotes et leur répartition sur le territoire montréalais, la communication avec le public ainsi que les interventions directes sur le terrain.

La mairesse de l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, a expliqué que la coexistence avec les coyotes signifie qu'on leur laisse le droit d'exister, sans pour autant les laisser menacer la sécurité des gens.

Elle a ajouté que "pour les rares cas de coyotes agressifs", on n'hésitera pas à capturer et à euthanasier l'animal en cause.

Présents dans la métropole depuis au moins 1973, les coyotes ont été remarqués ces derniers mois surtout dans les arrondissements de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension et d'Ahuntsic-Cartierville.

Zec Québec Argent

La Ville de Montréal a mis en place pour le public un formulaire de signalement en ligne et la ligne téléphonique Info-coyotes.

Pour mieux comprendre les déplacements des coyotes et les caractéristiques de leur habitat en milieu urbain, un projet de télémétrie sera également réalisé en 2019, en partenariat avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Il permettra de suivre les déplacements de quelques coyotes, qui seront munis de colliers GPS.

Réapprendre à avoir peur de l'humain

Le plan de gestion inclut aussi un "programme d'effarouchement" visant à corriger les comportements anormaux des coyotes à l'aide de méthodes de conditionnement négatif, dans le but de leur réapprendre à avoir peur de l'humain.

Zec BSL hiver 2019 3

Dans des secteurs où des comportements agressifs envers les humains seront observés, une campagne de capture sera mise en place. Les coyotes seront capturés selon les normes en vigueur et euthanasiés puisque la relocalisation s'est révélée un moyen inefficace, indique la Ville.

Montréal souhaite aussi poursuivre ses campagnes de sensibilisation et d'éducation auprès de la population en rappelant notamment l'interdiction de nourrir un animal sauvage, ainsi que l'obligation pour les propriétaires de chiens de tenir leur animal en laisse et de gérer efficacement ses déchets.

La Ville rappelle que le coyote est un animal qui a su adapter son mode de vie aux conditions urbaines au fil des décennies. Il se nourrit principalement de rongeurs.





Zec Québec
Zec BSL hiver 2019 3
Zec BSL hiver 2019 2
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Zec BSL hiver 2019