Nouvelles Trois individus ont franchi la frontière du Québec avec une carcasse d’orignal
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Trois individus ont franchi la frontière du Québec avec une carcasse d’orignal

Retour sur une opération du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Les agents de protection de la faune ont intercepté trois individus qui avaient franchi la frontière du Québec avec une carcasse d’orignal
Rendez-Vous Nature

Les agents de protection de la faune du bureau de Témiscouata-sur-le-Lac, dans le Bas-Saint-Laurent, ont effectué une surveillance de l’autoroute 85 à la frontière du Québec et du Nouveau-Brunswick, le 26 septembre dernier.

Sur sa page Facebook, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) indique que l'objectif derrière cette démarche  est de s'assurer du respect du Règlement sur la possession et la vente d’un animal.

Lors de l’intervention, les agents de protection de la faune ont intercepté trois individus qui avaient franchi la frontière du Québec avec une carcasse d’orignal, chacun ne répondant pas aux modalités prévues pour la possession de cervidés abattus à l’extérieur du Québec.

Deux des contrevenants sont des résidents du Nouveau-Brunswick qui traversaient au Québec pour y faire débiter leur animal. Quant au troisième individu, il s’agit d’un résident de la région du Centre-du-Québec qui retournait chez lui après une chasse au Nouveau-Brunswick.

Chasseurs généreux

Cette règlementation a pour but, entre autres, d’empêcher la propagationdes maladies de la faune provenant de l’extérieur du Québec, telles que lamaladie débilitante chronique (MDC) qui attaque les cervidés.

Le MFFP rappelle qu’il est de la responsabilité de chacun de s’informer des règles entourant la possession de gibier provenant d’une autre province ou d’un autre pays. 

Source: MFFP 

RDVN Facebook




Zec Québec
RDVN Facebook
Fondation de la faune du Québec