Nouvelles Québec demande de signaler la présence de tortues
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Québec demande de signaler la présence de tortues

Il n'est pas rare de les voir se déplacer en dehors des milieux aquatiques

L’an passé, 500 personnes ont signalé 856 tortues en tout (dont près de la moitié en Montérégie et en Outaouais) de cinq espèces indigènes différentes.
Rendez-Vous Nature

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) demande la collaboration des villégiateurs et des amateurs de plein air afin de signaler la présence de tortues au Québec.

Plusieurs tortues du Québec font partie de la liste des espèces désignées comme menacées ou vulnérables au Québec.

Sur sa page Facebook, le MFFP indique qu'il n'est pas rare de voir certaines d'entre-elles se déplacer en dehors des milieux aquatiques.

Durant leur saison active, de mai à octobre, les tortues se déplacent pour diverses raisons : trouver de la nourriture, changer d’habitat, trouver un partenaire pour s’accoupler ou pondre des œufs.

Une part de danger pour les tortues

Seigneurie du Lac Métis

Malheureusement, les déplacements impliquent une part de danger pour les tortues puisqu’en traversant des routes ou des milieux terrestres, elles sont très vulnérables aux collisions et aux dérangements. Soyez attentifs!

Pour signaler une tortue : www.carapace.ca

Le projet Carapace vise à recueillir l’information pour identifier les nouveaux habitats et les secteurs problématiques pour la survie des tortues.

L’an passé, 500 personnes ont signalé 856 tortues en tout (dont près de la moitié en Montérégie et en Outaouais) de cinq espèces indigènes différentes.

Mont-Lebel Chasse & Pêche

Source: MFFP





Zec Québec Or
Mont-Lebel Chasse & Pêche
RDVN Facebook