Nouvelles Une nouvelle aire de protection pour la forêt acadienne ancienne au N. B.
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Une nouvelle aire de protection pour la forêt acadienne ancienne au N. B.

L'organisme Conservation de la nature Canada (CNC) a acheté 132 hectares

Selon CNC, ce projet permet à la fois de conserver un type de forêt rare et de protéger les réservoirs qui alimentent en eau potable les 300 résidants de Riverside-Albert. (Photo www.the-forest-time.com)
Rendez-Vous Nature

L'organisme Conservation de la nature Canada (CNC) a acheté 132 hectares, l'équivalent d'une superficie de 1,36 kilomètre carré, de forêt acadienne ancienne dans le sud-est du Nouveau-Brunswick.

Cette acquisition a été faite en partenariat avec le village de Riverside-Albert et grâce au financement du gouvernement du Canada dans le cadre du Programme de conservation des zones naturelles.

Selon CNC, ce projet permet à la fois de conserver un type de forêt rare et de protéger les réservoirs qui alimentent en eau potable les 300 résidants de Riverside-Albert.

Changer dair

Le village de Riverside-Albert prendra en charge la propriété de neuf hectares qui est située autour des réservoirs.

Treize espèces d'arbres propres à la forêt acadienne ancienne des Maritimes se trouvent dans cette propriété, désormais protégée, notamment l'épinette rouge, l'érable à sucre, l'érable rouge et le bouleau jaune.

Seigneurie Lac-Métis

CNC note que moins de cinq pour cent de la forêt acadienne mature demeure encore intacte.





Zec Québec
Seigneurie Lac-Métis