Nouvelles Le danger d’incendie de forêt est considéré très élevé au Québec
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le danger d’incendie de forêt est considéré très élevé au Québec

La SOPFEU invite les usagers de la forêt à la prudence

La SOPFEU demande aux usagers de la forêt de redoubler de prudence et de vigilance. Feux de camp, mégot de cigarette, feux d’artifice et VTT hors sentier posent tous un risque pour la forêt.
Rendez-Vous Nature

Malgré les apparences d’un printemps pluvieux, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) indique que le danger d’incendie de forêt est actuellement considéré comme élevé ou très élevé dans plusieurs régions du Québec.

La prudence est de mise dans les Laurentides, Lanaudière, Montréal, Laval, Montérégie, Estrie, Centre-du-Québec, Mauricie, Chaudière-Appalaches, Abitibi-Témiscamingue, Outaouais, Québec et dans la partie sud du Bas-St-Laurent. 

Comme l'indique la SOPFEU sur son site Internet, l'organisation et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, n’émettent pas systématiquement une interdiction de faire des feux à ciel ouvert lorsque l’indice du danger d’incendie atteint le niveau extrême.

Cependant, cet indice vous indique qu’il y a un fort potentiel d’allumage et qu’un éventuel incendie se propagera rapidement et pourra devenir incontrôlable.

Seigneurie du Lac Métis

Dans ces conditions, vous devez donc redoubler de prudence et de vigilance. Feux de camp, mégot de cigarette, feux d’artifice et VTT hors sentier posent tous un risque pour la forêt.

Pour plus de détails, visitez le site de la SOPFEU : www.sopfeu.qc.ca

Source: SOPFEU

Club de tir du Bas-Saint-Laurent




Zec Québec
Club de tir du Bas-Saint-Laurent