Nouvelles 28,5 M$ investis pour la réalisation de travaux sylvicoles en forêt privée
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

28,5 M$ investis pour la réalisation de travaux sylvicoles en forêt privée

Une aide financière importante pour les 134 000 propriétaires de boisés

Les forêts privées ont une superficie de près de 70 000 km2, ce qui représente 16 % de la forêt productive québécoise. Ces boisés sont généralement situés à proximité des centres urbains.
Rendez-Vous Nature

Le Programme d'aide à la mise en valeur des forêts privées (PAMVFP) est renouvelé jusqu'au 31 mars 2022.

Doté d'un budget annuel de 28,5 M$, il continuera à offrir une aide financière et technique aux producteurs forestiers pour la réalisation des activités d'aménagement forestier durable dans les forêts privées.

Annoncé par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, Pierre Dufour, ce programme bonifié s'échelonne désormais sur trois exercices financiers et permettra de mettre en place des conditions favorables à la mise en marché du bois des forêts privées.

Ce programme met en valeur le potentiel important des forêts privées et assure une meilleure prévisibilité en ce qui a trait à l'approvisionnement des usines de transformation du bois du Québec.

Le financement du PAMVFP est assuré par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et par les contributions des titulaires de permis d'exploitation d'usines de transformation du bois.

Le programme bonifié mise entre autres sur l'accroissement de la qualité du bois. Le ministre Dufour a d'ailleurs tenu à rappeler les efforts consentis par son ministère pour protéger les forêts afin de maintenir la valeur commerciale des arbres.

C'est pourquoi Québec accorde un budget total de plus de 1,2 M$ afin de lutter contre la tordeuse du bourgeon de l'épinette (TBE) dans les petites forêts privées en 2019-2020.

Ces sommes permettront de réaliser des travaux de pulvérisation aérienne sur des superficies de plus de 9 500 ha touchées par l'épidémie dans les petites forêts privées.

Un potentiel des plus élevés

« Les forêts privées du Québec ont un potentiel de croissance annuelle des plus élevés. Ce programme s'inscrit pleinement dans notre action gouvernementale visant à soutenir la création de richesse et d'emplois du secteur forestier tout en assurant la pérennité de la ressource forestière et de ses bénéfices environnementaux », a indiqué le ministre Dufour dans un communiqué. 

Le PAMVFP a pour objectifs :

  • d'augmenter la récolte de bois en provenance de la forêt privée pour approvisionner l'industrie forestière québécoise;
  • d'accroître le rendement ligneux et la qualité des bois de la forêt privée;
  • d'améliorer les connaissances et la concertation des autres planifications du territoire forestier privé;
  • de consolider l'engagement des propriétaires forestiers dans la mise en valeur de la forêt privée.
  • Le Programme est doté d'une grille de taux unique pour toutes les agences régionales de mise en valeur des forêts privées. Cette grille indique l'aide accordée pour le volet technique et l'exécution de traitements sylvicoles. Pour l'année 2019-2020, les taux de participation du Ministère au financement des travaux admissibles à l'aide financière varient de 80 à 95 %.
  • Le budget annuel du Programme d'environ 28,5 M$ est administré par les agences régionales de mise en valeur des forêts privées du Québec. Pour 2019-2020, ce budget est réparti de la manière suivante :

 

Agence

Budget

Abitibi

1 373 700 $

Appalaches

2 268 220 $

 

 

 

 

 

 

 

Sépaq septembre 2019

 

Bas-Saint-Laurent

7 037 600 $

Bois-Francs

1 896 200 $

Chaudière

2 132 180 $

Côte-Nord

305 900 $

Estrie

2 506 100 $

Gaspésie

1 954 150 $

Lac-Saint-Jean

1 832 550 $

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sépaq juillet 2019 4

 

 

Lanaudière

471 200 $

Laurentides

947 150 $

Mauricie

1 265 400 $

Montérégie

947 150 $

Outaouais

1 121 000 $

Québec

1 423 100 $

Saguenay

727 700 $

Témiscamingue

233 700 $

Autres

57 000 $

Total

28  500 000 $

 

  • Les forêts privées ont une superficie de près de 70 000 km2, ce qui représente 16 % de la forêt productive québécoise. Ces boisés sont généralement situés à proximité des centres urbains, donc des axes routiers, des bassins de main?d'œuvre et des entreprises de transformation du bois.
  • On compte plus 134 000 propriétaires de boisés et, de ce nombre, environ 29 000 sont inscrits comme producteurs forestiers reconnus.





Zec Québec
Sépaq juillet 2019 4
Virée Rose Johanne
Zec Québec
Fondation de la faune du Québec
Club de tir BSL 2
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Sépaq juillet 2019 2
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Zec Québec Bronze
FédéCP
RDVN Twitter