Nouvelles L’heure de la retraite a sonné pour Sacha et Axel
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

L’heure de la retraite a sonné pour Sacha et Axel

Une médaille a été remise aux deux chiennes pisteuses

Depuis l’âge de 10 mois, Sacha a servi avec son maître-chien, M. Sylvain Brousseau, dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec.
Rendez-Vous Nature

La Protection de la faune souligne la riche carrière de Sacha et Axel, deux chiennes pisteuses qui prennent maintenant leur retraite après sept ans de loyaux services.

Sacha et Axel continueront de vivre avec leur maître-chien respectif puisque ceux-ci ont décidé de les adopter officiellement. Elles pourront enfin se prélasser à la maison, tranquilles, sans aller travailler.

Pour souligner le départ à la retraite de Sacha et Axel, le directeur général de la Protection de la faune, M. Philippe Laliberté, leur a remis une médaille sur laquelle est gravée « Retraitée de la Protection de la faune » en signe de reconnaissance.

« Sacha et Axel ont démontré un grand dévouement à leur travail et une loyauté sans fin à leur maître. Elles couleront une retraite paisible et bien méritée », a souligné M. Laliberté.

Sacha et Axel sont des chiennes nées pour devenir pisteuses. Elles ont été formées pour détecter les odeurs de gibier, de poisson, d’objets et de plantes, dépister les braconniers potentiels et assister les corps policiers lors de disparitions.

La carrière d’un bon chien pisteur dépasse rarement 8 ou 9 ans.

Sacha

Depuis l’âge de 10 mois, Sacha a servi avec son maître-chien, M. Sylvain Brousseau, dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec. Tous deux ont reçu leur formation par un entraîneur chevronné de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) durant 15 semaines.

Sylvain et Sacha ont travaillé sur quelques démantèlements, dont la récolte illégale d’ail des bois qui leur a permis d’appréhender plusieurs cueilleurs. En soutien à la Sûreté du Québec à quelques reprises, ils ont retrouvé des personnes perdues ou suicidaires.

Sacha adore les pommes. Comme elle est gourmande, il ne fallait pas en laisser traîner une sur le coin d’un bureau. Sa gourmandise, d’ailleurs, a failli causer la fin de sa carrière lorsqu’elle a avalé une balle jouet en croyant que c’était une pomme.

Zecs Québec Argent 2

Elle a donc dû être transportée d’urgence à Saint-Hyacinthe où elle s’est fait opérer pour lui retirer la balle.

Axel

De son côté, Axel a terminé sa formation en 2012. Chienne ayant un fort caractère, elle a su s’adapter, faire preuve d’adresse au travail et demeurer performante malgré les changements de maîtres au fil des ans.

En effet, Axel a dû s’habituer à cinq maîtres différents. Depuis les trois dernières années, elle a formé un duo dynamique avec Catherine St-Georges. Toutes deux sont affectées à Joliette et servent les régions de la Mauricie, du Centre-du-Québec, de Lanaudière, du Grand Montréal et de l’Outaouais.

Lors d’une douce nuit d’été 2017, Axel a décidé d’aller explorer les recoins de son quartier. Au petit matin, la Sureté du Québec reçoit un appel d’une dame pour avertir qu’il y avait un gros chien sur son perron.

Lors de l’arrivée de l’auto-patrouille, la policière a ouvert la porte arrière du véhicule de service et Axel, sans aucune hésitation, a sauté sur la banquette arrière.

On comprend qu’elle se sent très à l’aise avec les agents de la paix. D’ailleurs, elle a travaillé avec la police municipale où elle a retrouvé, dans la cour d’un individu, un sac contenant de la drogue.

L’escouade canine de la Protection de la faune du Québec

La Protection de la faune compte sur la précieuse collaboration d’une escouade canine depuis 1995. À cette époque, un seul agent de protection de la faune et son chien couvraient tout le Québec.

Club de tir BSL 2

En 2001, de nouvelles recrues se sont ajoutées progressivement pour mieux servir l’ensemble des régions. Aujourd’hui, l’escouade compte quatre bergers allemands qui proviennent de l’élevage spécialisé de la GRC.

L’escouade canine participe à des démantèlements de réseaux de braconnage, des recherches en forêt ou sur des lieux suspects et à des perquisitions tant dans la nature qu’à l’intérieur de bâtiments, de véhicules ou d’embarcations.

Elle permet non seulement de gagner un temps considérable dans les opérations de recherche, mais aussi de déceler des indices supplémentaires et d’accumuler davantage d’éléments de preuve lors d’une enquête.

Leur travail consiste, entre autres, à débusquer des suspects cachés ou en fuite, à retracer des animaux, des carcasses ou du poisson et même à trouver des articles ayant été utilisés pour commettre des actes de braconnage.

L’escouade, qui compte quatre maîtres-chiens, effectue près de 300 interventions par année.

Sacha et Axel passeront le relais à Luna (13 mois) et Lacey (16 mois) qui termineront leur formation au cours des prochains mois.

Photo du bas: Chienne ayant un fort caractère, Axel a dû s’habituer à cinq maîtres différents. Depuis les trois dernières années, elle a formé un duo dynamique avec Catherine St-Georges.





Zec Québec
Club de tir BSL 2
Zec Québec
FédéCP- Chasseurs généreux
FédéCP
RDVN Facebook
Fondation de la faune du Québec
RDVN Twitter
FédéCP
Fondation de la faune- J'aime la pêche