Quad-Motoneige Une première campagne sur la valorisation et la sécurité des sentiers
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Une première campagne sur la valorisation et la sécurité des sentiers

Prôner l'importance de respecter les propriétaires fonciers

Le Bas-Saint-Laurent bénéficie d’un enneigement naturel abondant qui favorise la pratique de la motoneige sur 1 800 kilomètres de sentiers bien entretenus et sécuritaires. (Photo Tourisme Bas-Saint-Laurent)
Olivier Therriault

La Fédération de l’UPA du Bas-Saint-Laurent, Tourisme Bas-Saint-Laurent et la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) s’unissent pour lancer une première campagne de sensibilisation.

Une première au Québec!  Cette campagne s'intitule « Valorisation des sentiers de motoneige - Accès aux terres agricoles ». Elle s'adresse aux motoneigistes qui sillonneront les sentiers de la magnifique région du Bas-Saint-Laurent.

Cette campagne, d’une valeur d’environ 20 000 $ pour l’an 1, est issue d’un projet-pilote où les trois organismes souhaitent sensibiliser les motoneigistes à la qualité du produit motoneige de la région du Bas-Saint-Laurent, mais également et prioritairement à la protection et au respect des droits de passage offerts gratuitement par les producteurs agricoles.

Pour ce faire, deux montages vidéos animeront dix relais de motoneige répartis sur le territoire du Bas-Saint-Laurent cet hiver et pour les saisons hivernales à venir.

Ces vidéos seront projetés exclusivement sur des cadres numériques offerts aux clubs de motoneigistes participants. Ils permettront d’afficher en boucle les paysages des sentiers de la région, ainsi que de diffuser trois messages, dont un à caractère touristique et deux sur l’importance de respecter les sentiers de motoneige.

1 800 kilomètres bien entretenus et sécuritaires

Sépaq janvier 2019 3

Le Bas-Saint-Laurent bénéficie d’un enneigement naturel abondant qui favorise la pratique de la motoneige sur 1 800 kilomètres de sentiers bien entretenus et sécuritaires. La région offre des services de qualité et accessibles. Pour information : fcmq.qc.ca.

Le réseau de sentiers est rendu possible grâce à une collaboration étroite entre motoneigistes et propriétaires fonciers, dont les producteurs agricoles. Rester dans les sentiers donne le privilège d’admirer de magnifiques paysages.

Ce partenariat permet aux motoneigistes de pratiquer leur activité en toute sécurité grâce à une signalisation efficace et dans le respect des droits de passage et des terrains privés.  Merci à tous les propriétaires fonciers!

Rejoindre le plus grand nombre de motoneigistes

Afin de rejoindre et de sensibiliser le plus grand nombre de motoneigistes, la Fédération de l’UPA du Bas-Saint-Laurent, Tourisme Bas-Saint-Laurent et la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec prévoient diffuser une vidéo promotionnelle sur différentes plateformes Internet et médias sociaux telles que les pages Facebook de Tourisme Bas-Saint-Laurent (11 600 abonnés),  dont la page de « Motoneige au Bas-Saint-Laurent » (3 000 abonnés), la page Facebook de la FCMQ (9 500 abonnés), la page Facebook de la Fédération de l’UPA du Bas-Saint-Laurent (1 000 abonnés), Youtube ainsi que les différentes campagnes motoneiges numériques de Tourisme Bas-Saint-Laurent.

Zec BSL hiver 2019 2

De plus, une infolettre invitant les gens à visionner cette vidéo sera envoyée aux 30 000 abonnés des trois organisations. De façon volontaire, les hôtels, restaurants et dépanneurs de la région pourront aussi faire la promotion des vidéos promotionnelles auprès de leur clientèle. Pour information : bassaintlaurent.ca.

Pour la Fédération de l’UPA du Bas-Saint-Laurent, Tourisme Bas-Saint-Laurent et la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, l’industrie de la motoneige au Bas-Saint-Laurent est importante puisqu’elle génère à elle seule près de 30 millions de retombées économiques chaque année, dans la région.

En hiver, c’est l’un des principaux moteurs économiques pour plusieurs entreprises, c’est pourquoi il est important d’inciter les motoneigistes à respecter les propriétaires terriens tout en restant dans les sentiers afin d’assurer la pérennité de cette industrie.

Rappelons que ce projet a été financé grâce à la collaboration de Tourisme Bas-Saint-Laurent, la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec – Clubs régions du Bas-Saint-Laurent, la Fédération de l’UPA du Bas-Saint-Laurent et ses partenaires, soit la Coop Agriscar, La Coop Avantis et la Coop Purdel.





Zec Québec Or
Zec BSL hiver 2019 2
RDVN Facebook
RVNature 2
Fondation de la faune Encan 2019 -3
Guide expert 2
FédéCP
RDVN Twitter