Fondation de la faune du Québec Dépasser les objectifs pour initier et former la relève
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Dépasser les objectifs pour initier et former la relève

C'est un départ pour l'Encan de la Fondation de la Faune du Québec

José Boily, animateur de QVO, est le porte-parole du 16e Encan de la Fondation de la Faune du Québec et son Programme Pêche en Herbe qui forme la jeune relève à la pêche. (Photo courtoisie José Boily)
Ernie Wells

Le mois de février appelle tous les amateurs de plein air, de chasse et de pêche, à répondre à l’invitation de l’animateur de QVO, José Boily, en participant au 16e Encan de la Fondation de la Faune du Québec, du 7 au 24 février.

Le populaire animateur de Québec à Vol d’Oiseau, José Boily, est aussi populaire au Québec qu’en Europe. Il est le porte-parole de l’Encan de la FFQ depuis 2014, alors qu’il succédait au regretté chroniqueur de chasse et de pêche Jean Pagé, décédé à 85 ans le 1er janvier 2014.

À sa première année comme porte-parole de l’Encan de la FFQ en 2014, José Boily a amassé 96 000$. Puis c’était parti avec en récoltant notamment 116 610 $ en 2016, puis 150 233 $ en 2019. Il a dépassé le cap des 200 00$ avec 201 622 $ en 2021.

« Ce sont de gros chiffres. Faut dire que M. Pagé et l’équipe de la FFQ, dont Jean-Philippe Paul et Mylène Bergeron, qui consacrent beaucoup d’efforts à cet encan, nous ont légué un événement qui marchait très bien. Comme l’encan de la FFQ fait la promotion de la relève à la pêche, en formant des jeunes et en leur offrant la possibilité de découvrir cette activité. Il n’y a pas vraiment d’objectif, ni de limites, mais on espère à chaque année de dépasser les retombées de cet encan. Déjà, en commençant, nous sommes confiants sinon d’égaler la récolte de 2021, à tout le moins de dépasser le montant de l’an dernier », commente José Boily.

Zecs Québec septembre 2021

Plus que de la pêche

Et il poursuit : « Je l’ai toujours dit, l’argent des participants à l’encan va nous permettre de mettre des cannes à pêche dans les mains des enfants. Mais c’est aussi plus que ça. Le Programme Pêche en Herbe, c’est aussi de la formation. Et former les jeunes de 2022, ça permet à la FFQ de revoir son programme. Réservées auparavant aux 9 à 12 ans, les activités de Pêche en Herbe ratisse plus large et s’adressera aussi à un plus large public en

rejoignant les 6 à 17 ans dès cette année 2022 », dit José Boily, ajoutant que de belles choses sont à venir pour Pêche en Herbe.

Pronature

Une entrevue à ne pas manquer avec José Boily, qu’on peut écouter ou réécouter en cliquant sur le lien ci-dessus.





Zec Québec septembre 2021
Pronature
Pronature