Fondation de la faune du Québec La Fondation de la faune travaille pour vous
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

La Fondation de la faune travaille pour vous

700 projets financés annuellement au Québec

Depuis 1984, la Fondation a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de son habitat. Elle fournit de l’aide financière ou technique à des projets de protection, d’aménagement et de mise en valeur de la faune.
Julien Cabana

Chaque fois qu’un pêcheur, un trappeur ou un chasseur achète un permis, une partie du montant payé est versé à la Fondation de la faune du Québec. Vous pouvez considérer que c’est un investissement dans le milieu naturel.

Depuis 1984, la Fondation a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de son habitat. Elle fournit de l’aide financière ou technique à des projets de protection, d’aménagement et de mise en valeur de la faune et de ses habitats. Annuellement, elle finance près de 700 projets, aux quatre coins du Québec.

La somme recueillie sur la vente des permis représente plus de 40 % du financement de la Fondation. Parmi les autres sources de l’organisme pour assurer son financement, il y a son encan faune virtuel. En 2021, plus de 210 000 $ ont été recueillis.

PROJETS CONCRETS

Le programme vedette de la Fondation – son plus connu dans le grand public –, c’est Pêche en herbe. Créé en 1977, il a permis d’initier à la pêche plus de 316 000 jeunes de 9 à 12 ans. Grâce à la collaboration de partenaires importants, soit Canadian Tire et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, chaque jeune reçoit une formation, une brochure explicative, une canne à pêche avec des leurres et un certificat Pêche en Herbe de la part du MFFP, qui lui tiendra lieu de permis de pêche jusqu’à l’âge de 18 ans.

Sépaq septembre 2021 3

Les autorités de la Fondation travaillent présentement sur une nouvelle mouture du programme qui sera ouverte aux jeunes de 6 à 17 ans, avec la possibilité d’une formation en ligne. La nouvelle version devrait être mise en œuvre en 2022.

Parmi les autres projets que l’on peut citer en exemple, il y a celui du lac Bérard dans le Nunavik, qui va permettre d’augmenter la population d’omble de l’Arctique. Il y a aussi le projet en collaboration avec le Comité Zip du lac Saint-Pierre qui vise à favoriser l’accès à des habitats propices à la reproduction de la perchaude et du grand brochet, dans la région de Louiseville.

Ce ne sont là que deux exemples. Depuis sa création, la Fondation a versé plus de 100 millions $ en soutien, pour près de 8000 projets, dont plus de 5000 étaient des projets de conservation et d’aménagement d’habitats fauniques.

Les chasseurs et pêcheurs seront les gagnants dans cette aventure puisque la ressource sera au rendez-vous en plus grande quantité et en qualité.

Zec Québec septembre 2021

Pour les pêcheurs, les chasseurs et les trappeurs, leur contribution à la Fondation, devient en quelque sorte un investissement dans le monde de la faune qui va leur rapporter gros.





Zec Québec septembre 2021
Zec Québec septembre 2021
Sépaq septembre 2021 2